1er mai : échange entre un militant d'extrême droite et un jeune humoriste franco-sénégalais

02 - Mai - 2017

Une scène insolite s'est déroulée à la fin du traditionnel rassemblement de Jean-Marie Le Pen le 1er mai dernier. "Vous êtes musulman ?" demande un homme à un autre qui propose des câlins gratuits aux militants d'extrême droite. Ce dernier réplique : "non, je suis non pratiquant, je suis athée". Il s'appelle Jean-Benoît Diallo, il est humoriste et il va échanger avec le secrétaire général du parti de la France, Thomas July. "Un étranger qui travaille à la place d'un Français prend la place d'un Français. Nous estimons que l'immigration c'est du parasitage social", déclare Thomas July. Réponse de l'humoriste : "Dans ce cas-là les Français qui travaillent à l'étranger vous appelez ça comment ?".

"On va décoloniser la France"

Le secrétaire général du parti de la France déroule ses idées politiques : "nos ancêtres ont fait la guerre, ils n'ont pas été lâches. On a défendu notre pays et sur les monuments aux morts, il est écrit le nom des Français, c'est des noms de Gaulois. On va décoloniser la France". Mais aucune réponse lorsque Jean-Benoît Diallo, de mère française "blanche aux yeux bleus" et de père sénégalais, lui demande où il devra aller si jamais les idées du parti de la France viennent un jour au pouvoir.

franceinfo

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

19 - Mai - 2019

France: Des centaines de sans-papiers ont occupé l'aéroport Roissy CDG

Des centaines de sans-papiers ont fait irruption dans le terminal 2 de Roissy Charles de Gaulle ce dimanche 19 mai vers 13h40. Leur «sit in» visait à dénoncer la...