ADAMA GAYE SUR LA DEMISSION DE YAKHAM MBAYE DE L'APR :« C'est un signe de plus que la case Sall brûle »

11 - Septembre - 2017

La démission de l’ancien secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye est selon le journaliste consultant Adama Guèye, « un signe de plus que la case Sall brûle ».

Après avoir comploté pour insulter de décents et honnêtes citoyens, au nombre desquels je me compte, voici donc que Monsieur Yakham Mbaye annonce sa démission du Parti de Macky Sall, dont il a longtemps été le bras armé sur le front des basses œuvres. 

C'est un signe de plus que la case Sall brûle. Pire qu'un navire qui coule et d'où sortent les rats, c'est le début de la fin d'un long calvaire, d'une imposture institutionnelle, d'un crime d'état contre la nation.

Je n'ai cependant aucun sentiment de soutien à ce démissionnaire qui ne s'est épanoui avec ses relais, que dans les insultes et la diffamation. 

Senegalais, vigilants, ensemble, ne nous laissons pas impressionner ou attendrir par ces déchets d'un régime qui coule. 

Nous devons reconstruire le Sénégal avec des hommes et femmes de valeur, sains et mus par une éthique puisée dans les profondeurs de nos vertus ancestrales. 

Je me souviens de ce Yakham, se réjouissant en parlant à Aliou Sall convoqué par son frère, pour évoquer la manière de gérer les frondes dans la cité de Guediawaye contre sa candidature aux législatives. "Gardes les munitions, on en aura besoin", lui conseillait-il. 

Maintenant que les vents tournent, Sénégalais n'oublions pas de lister, répertorier les alliés de Macky Sall dans son dépeçage de nos valeurs, dans son rapt de nos institutions, dans son bradage de nos ressources naturelles, dans ses insultes et viols de notre démocratie. 

Yakham et son journal ont été des pièces maîtresses des crimes de Macky. Oublier serait légitimé les actes qui les ont unis. 

Soyons vigilants: pas de refuge pour celles et ceux qui ont comploté contre la nation et son peuple... 

 Leral

Autres actualités

21 - Février - 2018

DES PROPOSITIONS CHOCS POUR RÉFORMER LE PARTI SOCIALISTE (PAR BIRAHIM CAMARA)

De l'union de la vitesse et de la précipitation, à coup sûr, naîtra  le regret. En toute circonstance . Certes le parti socialiste traverse des zones de...

21 - Février - 2018

ASILE ET IMMIGRATION : UN PROJET DE LOI QUI FAIT DES VAGUES

« Équilibré » pour Gérard Collomb, le texte est jugé trop répressif par les associations et « laxiste » par la droite et le Front...

20 - Février - 2018

APR/FRANCE : DE GRAVES INCIDENTS LORS DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION DE MÉDIATION

Cheikh Agne et Badou Sow ont failli en venir aux mains, Adja Astou Fall et Ahmed Sarr  se sont donné en spectacle…Les incidents auraient pu virer au drame si le bon sens...

20 - Février - 2018

FRANCE : L’APR FACE A UNE OPPOSITION PEU AMBITIEUSE

L’opposition organise une marche, à Paris, samedi 24 février « pour le respect du processus électoral en France (et) pour protester contre la rétention des...

20 - Février - 2018

GUINEE CONAKRY : QUAND EST-CE QUE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE VA INTERVENIR POUR STOPPER LA BARBARIE CONTRE LES PEULS ?

La communauté internationale attend t-elle que le régime de Alpha Condé finisse d’exterminer la communauté peule de la Guinée pour réagir ? Cette...