C’est pas Tapha qui a changé, c’est l’air du temps !

10 - Juillet - 2019

Aussi loin que mes souvenirs puissent remonter, je ne me souviens pas une seule fois d’un Moustapha Diakhaté pris à défaut de sincérité dans un débat.

De temps en temps, il peut étonner son entourage certes, mais en y réfléchissant, on se rend compte qu’il ne prêche que pour sa paroisse perso.

L’homme est incapable de mentir ou de cacher son jeu pour rouler quelqu’un.

Maintenant, est-ce que toutes ces qualités d’homme sont compatibles avec les exigences de la politique politicienne tel que cela se pratique chez nous ?

Je ne sais pas. C’est un domaine qui m’est inconnu.

Mais compter sur un Moustapha Diakhaté pour assurer la flagornerie et l’obséquiosité, peut se montrer contreproductif.

Ce que ne comprennent pas beaucoup de ses frères apéristes qui préfèrent collaborer et insulter.

rewmi

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Octobre - 2019

Alpha Condé : "Je dirigerais la Guinée jusqu'au jour où Dieu…"

BOFFA - Jusqu'à quand Alpha Condé va-t-il diriger la Guinée ? Le Chef de l'État lui-même ne le sait pas. Il reste fataliste sur son avenir à la tête...

21 - Octobre - 2019

Macky Sall reprend les airs

Le chef de l’Etat sera absent du territoire à partir d’aujourd’hui. Le président Macky Sall va prendre part, à la Conférence d’Oslo sur la...

21 - Octobre - 2019

OUTRÉ , MACKY SALL VA FAIRE TOMBER DES TÊTES DANS LES JOURS À VENIR

Le Président de la République pourrait couper des têtes dans les jours à venir, après les dérapages relevés ces derniers jours. Des écarts...

21 - Octobre - 2019

REVUE DE PRESSE : LA POLITIQUE, SUJET DOMINANT DE L’ACTUALITÉ

Les sujets politiques sont les plus en vue dans la livraison de lundi de la presse quotidienne, avec notamment les réactions à la sortie du directeur général à...

21 - Octobre - 2019

A quand une (op)position commune ?(Par Amadou Tidiane WONE)

Une des marques de fabrique de l’opposition politique sénégalaise, c’est sa division pour ne pas dire son morcellement. Prompte à bâtir des coalitions...