Casamance: Six jeunes de Senghère Baïnouck enlevés par des hommes armés puis libérés

13 - Mars - 2019

Six jeunes originaires du village de Senghère Baïnouck, proche de la frontière bissau-guinéenne, situé à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Ziguinchor, la principale de la Casamance, ont été enlevés puis libérés ce mercredi matin vers les cours de 10 heures, par des hommes armés de fusils de guerre non identifiés, a appris la Pana de sources concordantes. Ces jeunes en question s’étaient rendus dans la forêt classée de Bissine d’à côté, située à quelques encablures de la frontière bissau-guinéenne, à bord de charrettes pour chercher du bois de chauffe quand ils se sont retrouvés nez à nez avec quatre individus, lourdement armés qui ont braqué leurs fusils sur eux, a indiqué une source qui a préféré garder l’anonymat. Ils furent ensuite conduits sous la menace des armes dans les profondeurs de cette forêt qui s’étend sur des kilomètres par le commando, précise cette source qui révèle que c’est après plusieurs kilomètres de marche que les assaillants ont libéré leurs otages mais sans leurs charrettes qu’ils ont amenées vers la frontière bissau-guinéenne.
‘’Ils (les assaillants) ont menacé les charretiers, menaçant de les exécutés avant de les libérer sans leurs charrettes. Ils se sont retirés ensuite vers la frontière bissau-guinéenne avec les charrettes. Les jeunes charretiers sont revenus au village saints et saufs’’, a précisé la source qui souligne que cet incident a semé la panique dans la zone où les villageois vivent pour l’essentiel de produits forestiers.
Les villageois de la zone indiquent que l’armée sénégalaise s’est déployée très rapidement dans la zone dés l’annonce de l’incident pour sécuriser le secteur.
A signaler que des agents des Eaux et forêts de l’inspection de Ziguinchor, qui s’étaient rendus récemment dans cette même forêt pour récupérer du bois frauduleux, saisis sur des coupeurs clandestins, avaient essuyé des tirs d’hommes armés non identifiés qui voulaient s’opposaient à leur opération. Il s’en suivit un violent d’échanges de tirs à l’issus desquels un des agents forestiers sera grièvement blessé et évacué à l’hôpital régional Ziguinchor.

Mamadou Alpha Diallo (infos15.com)

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

19 - Mars - 2019

SEN CAFE ACTU

Sen Café Actu de ce Mardi 19 Mars 2019 : le résumé de l’actualité au Sénégal À la Une du Sénégal : Zidane veut Sadio...

19 - Mars - 2019

Gbagbo cité dans une opération de blanchiment de plus de 7 milliards

Suite et pas fin de la tentative de blanchiment de capitaux sur l'axe Abidjan-Dakar, portant sur 7,5 milliards de Fcfa, avec 1,7 milliard déjà volés à la Versus Bank de...

19 - Mars - 2019

Prof tué à Diourbel : De nouvelles arrestations

L’affaire du professeur Henri Diatta poignardé mortellement à Ngohé, dans le département de Diourbel, par une lycéenne continue de faire couler beaucoup de...

19 - Mars - 2019

Ibrahima Vieux Sonko qui avait reconnu le gendarme qui s'était rendu au domicile de Ousmane Sonko porté disparu depuis jeudi

Ibrahima Sonko alias Vieux, celui-là même qui avait reconnu le gendarme qui s’était rendu chez la famille de Ousmane Sonko, à Ziguinchor, lors de...

18 - Mars - 2019

SEN CAFE ACTU

Sen Café Actu de ce Lundi 18 Mars 2019 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal À la Une : les ministres et leurs cabinets préparent leurs...