Decroix : Entre réponse au dialogue de Macky et compagnonnage avec Wade

15 - Mai - 2019

« Me Wade comprend ma décision de participer à l’appel au dialogue…« , a fait savoir Mamadou Diop Decroix sur Walfquotidien.

« Mon parti est souverain et ce n’est pas un problème de confiance ou de méfiance envers Abdoulaye Wade, d’autant plus que le Pds avait annoncé sa participation à la rencontre. Le président Wade comprend parfaitement ma décision », selon Decroix qui, depuis l’alliance entre l’Aj/Pads et le Pds, a toujours été en phase, ou presque sur toutes les questions politiques.

Concernant le dialogue appelé par le chef de l’Etat, Decroix a décidé d’y aller sans son allié, le Pds. Ainsi, précisant que Me Wade comprend sa position, même si son parti a décidé de n’y pas répondre, il a rappelé qu’entre son parti et le Pds, « c’est un vieux compagnonnage fondé sur le respect et la considération mutuelle« .

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

24 - Mai - 2019

DIALOGUE NATIONAL : MACKY SALL SOUHAITE LE CHOIX D’UNE "PERSONNALITÉ INDÉPENDANTE ET CONSENSUELLE"

Le chef de l’Etat souhaite le choix d’une personnalité indépendante et consensuelle pour diriger le processus du dialogue national dont le lancement est prévu,...

24 - Mai - 2019

FRANCE: UN RESPONSABLE SOCIALISTE TIRE À BOULETS ROUGES SUR LA DSE

Dans un post récent , j'avais étalé mon indignation suite au honteux spectacle que certains militants aperistes avaient produit à un jet de pierre de la tour Eiffel...

24 - Mai - 2019

INSÉCURITÉ : LE SÉNÉGAL DE L’APR APELLE A LA MOBILISATION ET À LA VIGILANCE

Le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République s’incline pieusement devant la mémoire de Bineta Camara et Coumba Yade...

24 - Mai - 2019

Royaume-Uni : la Première ministre Theresa May annonce sa démission

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé vendredi sa démission, suite à son échec à faire adopter son plan de retrait de l'Union...

24 - Mai - 2019

La cour suprême "enterre" l’arrêté Ousmane Ngom

L'affaire va sans doute faire jurisprudence. Bref, le fameux arrêté Ousmane Ngom, brandi systématiquement pour interdire les marches ou sit-in en centre-ville, vient de subir...