Du flou autour de la nomination de Mame Mbaye Niang

15 - Avril - 2019

Selon des informations publiées par la presse, l’ancien ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang a été nommé chef de Cabinet de Macky Sall. L’information a circulé, mais sans décret à l’appui contrairement à la nomination de Ismaila Madior Fall sur décret rendu public. Une source de la présidence a confié à un journal de la place que M. Niang cherche à « imposer sa nomination ».

« Je ne dis pas qu’il ne sera pas nommé, mais au moment où je vous parle, il n’est pas chef de Cabinet. Demandez-lui de vous montrer le décret de sa nomination dument numéroté, signé par le président de la République, contresigné par le Premier ministre daté du 9 avril 2019 », a confié cette source.

Poursuivant, elle rappelle que celui de l’ancien de la Justice Ismaila Madior Fall, a été diffusé partout. « Qu’il dise simplement où est le sien », a ajouté le proche du chef de l’Etat, pour qui « Macky Sall l’aurait bloqué ».

Mama Mbaye Niang, via son réseau de jeunes, tente de mettre la pression pour se faire bombarder à ce poste dont le titulaire était Moustapha Diakhaté, mais dont le véritable rôle était assuré par Pape Samba Diop, selon le journal.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2019

L’HEURE DE L’ « ALIOU SALL GATE » (PAR IBRAHIMA THIAM)

Avec le développement de l’affaire liée au marché du pétrole avec la société Pétro Tim, on peut désormais parler d’un «...

15 - Juin - 2019

PDS : le cas Oumar Sarr pose problème

Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), l’on guette toujours la sanction d’Oumar Sarr. Mais, selon L’Observateur, certains responsables...

15 - Juin - 2019

CHRONIQUE DES MENSONGES ORGANISES ET BALAI DES DÉFENSEURS MALVENUS

La défaite retentissante a crée un profond sentiment de honte et de déni dans le camp de l’opposition et des civils opposants sénégalais. A peine...

15 - Juin - 2019

Aly Ngouille Ndiaye, au centre d’un nouveau désaccord !

Réunis hier, vendredi 14 juin, les acteurs n’ont pas pu s’accorder sur le moyen de transmission du rapport final au président de la République. L’opposition...

15 - Juin - 2019

Histoire de la famille au cœur du pouvoir: tout a commencé avec les présidents Senghor et Diouf

Macky Sall et Abdoulaye Wade sont critiqués par bon nombre de sénégalais qui les accusent d’avoir impliqué leur famille dans la gestion des affaires publiques du...