Évaluation du processus électoral en Guinée : Deux anciens chefs d'État d'Afrique de l'Ouest à Conakry.

09 - Décembre - 2019

Les deux anciens chefs d’État d’Afrique de l’Ouest, le Béninois Nicéphore Soglo et le Nigérian Goodluck Jonathan, démarrent ce lundi 09 Décembre 2019, à Conakry une mission de 5 jours à l’initiative du National Democratic Institute (NDI) et de la fondation Kofi Annan, informe RFI.

L’objectif de cette mission à Conakry c'est d’évaluer les préparatifs des élections législatives reportées à plusieurs reprises et annoncées pour février prochain.
Pour rappel, en Guinée, les opérations de recensement sont critiquées par l’opposition qui d’ores et déjà crie à la « fraude électorale ».

Tandis que le projet - controversé - de nouvelle Constitution qui pourrait ouvrir la voie à un éventuel 3e mandat au président Alpha Condé « cristallise » toujours les tensions. Les manifestations ont fait une vingtaine de morts depuis la mi-octobre.

Cette visite des deux anciens chefs d'État est une première surtout deux présidents qui ont quitté volontairement le pouvoir à la fin de leurs mandats.
Pour l’historique des deux chefs d'État, Nicéphore Soglo représente l’avènement du multipartisme issu de la conférence nationale au Bénin.

Goodluck Johnathan, quant à lui, symbolise la première transition démocratique de l’histoire du Nigeria. Deux signataires de la déclaration de Niamey initiée, comme cette visite, par le NDI et la fondation Kofi Annan. Une déclaration qui avertit sur les risques de « recul démocratique que pourraient entraîner des modifications constitutionnelles intempestives...

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

19 - Janvier - 2020

MOUSTAPHA DIAKHATE PARLANT DE CEUX QUI DEMANDENT SA SUSPENSION : « ILS NE MERITENT PAS MA COLERE »

Les responsables de l'APR qui ont demandé au président Macky Sall de suspendre Moustapha Cissé Lô et Moustapha Diakhaté pour leurs « activités...

19 - Janvier - 2020

MOUSTAPHA DIAKHATE : « LES FAUTEURS DE TROUBLES, CE SONT CEUX QUI INTERDISENT LES MARCHES »

Moustapha Diakhaté, invité du « Jury du dimanche », a une fois encore réaffirmé son opposition à l'attitude des autorités l'interdire souvent...

19 - Janvier - 2020

Etat de santé de Madjiguène DIOP, incarcérée en Arabie Saoudite: les assurances de Moise Sarr

Il a récemment été relayé dans la presse la situation sanitaire précaire de Madame Madjiguène DIOP, incarcérée en Arabie Saoudite depuis le...

19 - Janvier - 2020

DIALOGUE NATIONALE : POUR BABACAR DIOP,"FAMARA IBRAHIMA SAGNA DOIT DEMISSIONNER"

Le professeur Babacar Diop, leader des FDS, réclame la démission de Famara Ibrahima Sagna de la tête du Comité de pilotage du Dialogue national, estimant que cette...

19 - Janvier - 2020

FRANCE : LA FEDERATION BOKK GIS GIS SECOUE SON LEADER, PAPE DIOP

C’est le moins qu’on puisse dire. La fédération Bokk Gis Gis de France n’est pas contente de Pape Diop. Selon son président d’honneur, Amadou Barry,...