Fête de l’indépendance du Sénégal à Paris : Mankeur Ndiaye et Bassirou Sène magnifient l’axe Paris-Dakar

19 - Mai - 2017

Le moins qu’on puisse dire, c’est que nos deux diplomates ne sont pas ingrats. Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye ; et l’ambassadeur du Sénégal en France, Bassirou Sène ont rendu un hommage appuyé à François Hollande, jeudi 18 mai, à Paris. Ils s’exprimaient lors de la réception que l’ambassade du Sénégal en France a organisée à l’occasion de la fête de l’indépendance de notre pays. François Hollande a honoré le Sénégal en y effectuant sa première sortie africaine en tant que président de la République française, il a aussi invité le président Macky Sall à effectuer une visite d’Etat de quatre jours, a expliqué Bassirou Sène. Les deux diplomates, qui ont longuement magnifié l’axe Paris-Dakar, ne sont visiblement pas préoccupés par l’alternance politique survenue en France. Mieux, ils se disent convaincus qu’avec le président Macron, les relations entre le Sénégal et la France se renforceront davantage.

Cheikh Sidou SYLLA

Autres actualités

06 - Novembre - 2017

DINER-DEBAT DE LA FEDERATION PDS DE FRANCE : QUAND ME AMADOU SALL SE DECHAINE SUR MACKY SALL

Me Amadou Sall, chargé de communication du Pds, est manifestement l’un des plus irréductibles opposants du président de la République, Macky Sall. Pour preuve,...

06 - Novembre - 2017

Demande de dissolution du mouvement LD-Debout : le Comite de Pilotage adresse une fin de non-recevoir au Bureau politique de la LD

Le Comité de Pilotage se veut clair : il ne donnera pas une suite favorable à la demande du Bureau politique de dissoudre le mouvement LD-Debout. « S’agissant de la...

06 - Novembre - 2017

SAINT-DENIS : CE QU’IL FAUT AUSSI RETENIR DU DINER-DEBAT DE LA FEDERATION PDS DE FRANCE

Succès Après la défaite de l’opposition lors des législatives de juillet dernier, on ne s’attendait pas à voir autant de monde au...

06 - Novembre - 2017

El Hadji Issa Sall (Pur) : «Moustapha Niasse m’étonne»

Le coordonnateur du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur), le député El Hadji Issa Sall ne comprend pas l’attitude du numéro 1 du Parlement, Moustapha...

06 - Novembre - 2017

Les cartes biométriques n’ont pas coûté 50 milliards

Le ministre de l'Intérieur dément: les cartes d’identité et d’électeurs biométriques auraient coûté moins que les 50 milliards de francs...