IDÉE: CE QUE MAMADOU TALLA DEVRAIT FAIRE POUR DJIBRIL NDIAYE DIOUF...

21 - Août - 2020

Voilà un an ( ou bientôt) que disparaissait Djibril Ndiaye Diouf (22 août 2019/ 22 août 2020). Certainement, son nom ne vous rappelle pas grand-chose. Pourtant, cet enseignant hors pair était un des plus illustres fils de notre pays. De son vivant, il a grandement contribué au développement de l’éducation en formant beaucoup d’élèves et d’enseignants.
Instituteur, inspecteur adjoint, inspecteur puis Directeur de la Planification et de la Réforme de l'éducation au ministère de l'Education nationale, Djibril Ndiaye Diouf a gravi les échelons grâce à son amour immodéré du travail. L’éducation était sa nourriture, la transmission sa passion. Élégant, maniant le vocabulaire pédagogique avec dextérité, Ndiaye Diouf avait le don d’accrocher les enseignants lors des séminaires. Qu’on l’aimait ou qu’on ne l’aimait pas, l’inspecteur faisait l’unanimité sur ses compétences professionnelles.
Il est plausible d’affirmer que si Djibril Ndiaye Diouf était un politicien, son décès aurait fait la Une de la presse, beaucoup le Sénégalais l’auraient connu...et peut-être que le président la République, accompagné d’une équipe de la télévision nationale, se serait rendu personnellement à son domicile pour présenter ses condoléances à la famille éplorée. Mais voilà, Ndiaye Diouf, lui, avait choisi de travailler exclusivement pour l’éducation et la formation des citoyens, sans tambour ni trompette. Comme lui, beaucoup de Sénégalais se « tuent » ou se sont « tués » pour permettent aux jeunes Sénégalais de bénéficier d’une éducation de qualité, sans en revanche, bénéficier de la reconnaissance de la Nation. Sans être valorisés !
C’est l’occasion de rappeler que la qualité des enseignements/apprentissages, objectif majeur du ministère de l’Education nationale, ne signifie pas seulement recruter des enseignants compétents, créer des conditions favorables à l’épanouissement des élèves dans l’espace scolaire... Travailler pour la qualité de l’éducation, cela passe aussi par la promotion des Sénégalais de valeur, ceux qui peuvent être servis comme exemples à la jeunesse pour leur engagement désintéressé en faveur de l’éducation et de la formation. En le disant, nous pensons à ces illustres bâtisseurs « qui ont fait de nous ce que nous sommes devenus aujourd’hui »: Souleymane Djigo Diop, Chérif Tall, Mamadou Ndoye....
Depuis qu’il préside aux destinées du ministère de l’Education nationale, Mamadou Talla, abat un travail remarquable. La crise sanitaire a littéralement secoué son navire , mais grâce son dynamisme (et malgré quelques couacs), il a réussi à redresser la barre. Mais pour marquer à jamais son empreinte au ministère de l’Education nationale, Mamadou Talla devrait prendre des initiatives pour immortaliser les bâtisseurs de l’école sénégalaises. Dans cette optique, commencer par Djibril Ndiaye Diouf, qui fut un de ses plus proches collaborateurs, serait qu’un acte salutaire.
Cheikh Sidou SYLLA

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Octobre - 2020

LE CONCEPT ’’UBBI TEY JÀNG TEY’’ PLUS QUE D’ACTUALITÉ

Il faut réussir le démarrage, le déroulement dans de bonnes conditions de l’année scolaire du fait des incidences de la pandémie sur le quantum largement...

20 - Octobre - 2020

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : LE PARI FOU DE CHEIKH OUMAR HANNE

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Innovation a mis la barre très haut, reste à savoir s’il a les moyens d’atteindre son objectif. En...

19 - Octobre - 2020

CHEKH OUMAR ANNE : ’’TOUS LES BACHELIERS QUI EN FERONT LA DEMANDE SERONT ORIENTÉS’’

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a assuré lundi que tous les bacheliers qui en feront la demande seront orientés dans...

17 - Octobre - 2020

Professeur décapité: le point sur l’enquête et le profil de l’assaillant

A Montigny-les-Cormeilles, ville voisine de Conflans dans le Val-d’Oise, les enquêteurs ont cueilli en douceur le père de la fille élève en classe de 4e qui a...

17 - Octobre - 2020

FRANCE : Visite de « courtoisie » du SGEE aux étudiants de la résidence Odyssée de Deuil-la-Barre

Le Service de Gestion des Étudiants sénégalais à l’Etranger ne déroge pas à sa ligne de conduite: mettre les étudiants dans les meilleures...