Idrissa Seck : "La démocratie sénégalaise est délabrée"

10 - Mars - 2018

Le président de Rewmi peint un tableau sombre de l'état des libertés au Sénégal. "La démocratie sénégalaise est tellement délabrée que rien ne me surprend plus (du régime de Macky Sall)", a déclaré Idrissa Seck qui, depuis Touba où il est en retraite pour dix jours, dénonçait ainsi la répression de la manifestation de l'Initiative pour des élections démocratiques (IED), hier, vendredi 9 mars.

Le président du Conseil départemental de Thiès estime qu'il y avait une bonne raison de manifester. Il dit : "Lorsque son (Macky Sall) ministre de l'Intérieur avoue en public qu'il est là pour manipuler le dispositif électoral en vue de sa réélection au premier tour de la présidentielle de 2019, cette déclaration doit pousser toute la population à se dresser contre une éventuelle forfaiture."

Plus exactement, invité de l'émission Carte sur table de la 2sTv, Aly Ngouille Ndiaye a déclaré qu'il va œuvrer pour la réélection de Macky Sall au premier tour en 2019. Qu'il va aider les militants de son parti à s'inscrire sur les listes électorales et à aller voter pour son candidat le jour du scrutin.

Considérant que cette déclaration remet en cause la neutralité de son auteur, en tant qu'organisateur des élections, l'opposition a réclamé sa démission. C'est pour se faire entendre qu'elle organisé sa marche d'hier.

"Macky Sall a hérité d'un Sénégal de stabilité et de paix, il devra le laisser ainsi. C'est sa volonté de s'accrocher au pouvoir qui le conduit à des comportements dictatoriaux, mais cela ne passera pas", prévient le leader de Rewmi.

Auteur: Seneweb news - Seneweb.com

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

19 - Mars - 2019

Madické Niang : Voix et voie d’un débleui politique

Le chef ne va pas au charbon. Il est en réserve…Le travail d’approche est dévolu aux lieutenants. C’est à cette tradition militaire que semblent...

19 - Mars - 2019

Rebeuss : Idy revoit Khalifa…

Idrissa Seck a rendu visite, ce lundi, à Khalifa Sall. Suite à sa visite, la semaine passée, aux jeunes de l’opposition détenus à la Maison...

19 - Mars - 2019

Appel de Tanor, «un chantage contre Macky » pour les khalifistes

L’appel lancé aux transfuges du parti socialiste ( PS) lors du bureau par le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng n’a pas trouvé un écho...

19 - Mars - 2019

Nouveau gouvernement : Le sabre de Macky va s’abattre sur certains ministres

L’épée de Damoclès est suspendue sur la tête de certains ministres du gouvernement sortant de Mahammad Boun Abdallah Dionne. Et pour cause, ces derniers, Lors de...

19 - Mars - 2019

Appel aux retrouvailles ds socialistes : Khalifa Sall ne se presse pas pour répondre

Khalifa Sall ne s’est pas encore prononcé sur l’appel du Bureau politique du Parti socialiste (Ps). En effet, depuis sa cellule de Rebeuss où il purge une peine de 5 ans...