Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

09 - Octobre - 2017

Le ministre tunisien de la Santé Slim Chaker, 56 ans, est décédé dimanche 8 octobre après avoir fait un malaise cardiaque lors d'un marathon organisé au profit d'une association luttant contre le cancer, a annoncé le ministère.
"J'ai perdu un frère et un collègue," a écrit le Premier ministre Youssef Chahed sur sa page Facebook. "Il est parti (...) en faisant son devoir, et il est mort en faisant un noble acte humanitaire", a-t-il ajouté.
Le ministre avait couru dimanche matin quelque 500 mètres d'un marathon organisé à Nabeul par une association collectant des fonds pour construire un hôpital destiné aux enfants cancéreux, a indiqué le service de communication du ministère de la Santé à l'AFP.
"Engagement patriotique"
Le ministre a fait un discours puis il est monté dans sa voiture où il a fait un malaise, selon la même source, et il est mort à l'hôpital militaire de Tunis où il avait été transporté.
Médias et réseaux sociaux ont rendu hommage à cet ancien conseiller du président Béji Caïd Essebsi, nommé au gouvernement lors du remaniement de septembre 2017.
"Il aura payé de son sang le prix de son engagement patriotique", a notamment souligné sur Twitter le magazine tunisien Leaders.
D'autres internautes voulaient voir en lui une victime des défaillances du système de santé tunisien, qui n'est pas parvenu à le sauver.
Slim Chaker avait déjà siégé au gouvernement à plusieurs reprises depuis la révolte de 2011, notamment comme ministre de la Jeunesse et des Sports, puis des Finances en 2016.

FRANCE 24

Autres actualités

17 - Novembre - 2018

Dernière minute: Boub’s débarque à la …2 stv

Incroyable mais vrai. Dj Boubs débarque chez El Hadj Ndiaye. Quelques semaines après avoir quitté le groupe Futur Médias, le célèbre animateur a...

12 - Novembre - 2018

HOMMAGE A MOUSSA SOW, UN AUTODIDACTE DEVENU ADJOINT AU MAIRE

S’il est bien un homme qui ne doit pas tomber injustement dans les oubliettes de l’Histoire de la Casamance, il s’agit assurément de Moussa Arouna SOW, ancien...

06 - Novembre - 2018

La crise sociale chez le soninké du Mali et de la Mauritanie : un sujet inévitable actuellement

Le mouvement « gambané » a le mérite d’avoir ouvert le débat sur la question de l’esclavage chez les soninkés précisément dans le...

05 - Novembre - 2018

ADIEU L’AINE !(PAR ABDOU LATIF COULIBALY, MINISTRE DE LA CULTURE)

Avec la disparition de Moustapha Kâ, Le Sénégal vient, sans aucun doute, de perdre l’une des figures les plus emblématiques de l’histoire de ses politiques...

03 - Novembre - 2018

Modernisation de la ville de Ziguinchor: Abdoulaye Baldé annonce la construction d'un centre des arts et cultures d'un coût de 660 millions de francs

Ziguinchor aura bientôt un centre des arts et cultures qui s’appellera ‘’Ziguinchor City Center’’. L’annonce a été faite par le maire de la...