LE PRÉSIDENT TIENT “SES TRAÎTRES”

13 - Mars - 2019

Des faits qui risquent de coûter cher à leurs acteurs, c’est ce que “nettali.com” a appris de sources bien au fait de ce qui s’est passé pendant la période électorale. Des partisans de Macky Sall qui ont financé ses adversaires, ont en effet été démasqués.

La période électorale est en général un moment choisi par certains hommes d’affaires, acteurs et lobbies pour soutenir les candidats les plus en vue, dans le but de récupérer des dividendes par la suite. Mais dans cette élection, ces groupes précités n’ont pas été les seuls concernés, puisque l’on nous apprend que des politiciens et pas des moindres, des gros calibres, partisans de Macky Sall de surcroît, ont financé les adversaires de celui-ci. Dans le jargon bien populaire wolof, ils ont fait ce qu’on appelle du “ngaralé” (jouer sur plusieurs tables).

De même des marabouts que l’on a pensé être dans le camp du pouvoir, ont également été identifiés, surtout dans les zones où la Coalition Benno Book Yaakaar n’a pas du tout été brillante.

Un fait qui ne devrait point surprendre le Président, puisque lui-même, en de pareilles occasions, avait dû bénéficier de soutiens de ce genre. Et en tant personne la plus renseignée du pays, nul doute qu’il a bien évidemment cherché à connaître les raisons de sa défaite dans certaines zones.

Reste à savoir ce qu’il va advenir de ces gros calibres coupables du “délit de traîtrise”. Le Président Macky ira t-il jusqu’à couper des têtes ? Qui sait ? Seul l’avenir nous le dira. En tout cas, dans ces moments de querelles et de positionnement tous azimuts, la tâche s’annonce encore plus difficile au regard de ces questions inattendues à gérer par le chef de l’Etat.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

24 - Mai - 2019

DIALOGUE NATIONAL : MACKY SALL SOUHAITE LE CHOIX D’UNE "PERSONNALITÉ INDÉPENDANTE ET CONSENSUELLE"

Le chef de l’Etat souhaite le choix d’une personnalité indépendante et consensuelle pour diriger le processus du dialogue national dont le lancement est prévu,...

24 - Mai - 2019

FRANCE: UN RESPONSABLE SOCIALISTE TIRE À BOULETS ROUGES SUR LA DSE

Dans un post récent , j'avais étalé mon indignation suite au honteux spectacle que certains militants aperistes avaient produit à un jet de pierre de la tour Eiffel...

24 - Mai - 2019

INSÉCURITÉ : LE SÉNÉGAL DE L’APR APELLE A LA MOBILISATION ET À LA VIGILANCE

Le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République s’incline pieusement devant la mémoire de Bineta Camara et Coumba Yade...

24 - Mai - 2019

Royaume-Uni : la Première ministre Theresa May annonce sa démission

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé vendredi sa démission, suite à son échec à faire adopter son plan de retrait de l'Union...

24 - Mai - 2019

La cour suprême "enterre" l’arrêté Ousmane Ngom

L'affaire va sans doute faire jurisprudence. Bref, le fameux arrêté Ousmane Ngom, brandi systématiquement pour interdire les marches ou sit-in en centre-ville, vient de subir...