PASSEPORTS DIPLOMATIQUES : LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE VEUT ARRETER LA PAGAILLE

13 - Avril - 2019

Et on parle encore des passeports diplomatiques. Un haut fonctionnaire , manifestement irrité par la « pagaille » qui règne dans la délivrance  de cet important document, s’est confié au quotidien Enquête : "La manière dont on distribue les passeports diplomatiques est une véritable pagaille. Je ne viole aucun secret en disant que les États-Unis ont même à faire des observations au Sénégal. Notre pays est aussi dans le collimateur de l'Union européenne".
En juillet dernier, le journal L’Observateur rapportait que l’Union européenne voulait imposer le visa aux ressortissants sénégalais détenteurs d’un passeport diplomatique. Tous les pays de l’union avaient adhéré à cette décision sauf l’Espagne, entraînant du coup l’annulation de la mesure.
En fait les pays de l’Union européenne avaient reçu beaucoup de complaintes des Polices aux frontières (Paf) qui, d’après le journal, tombaient sur des membres entiers d’une famille, tous détenteurs de passeport diplomatique, y compris des commerçantes, des animateurs, des élèves, des tailleurs, des analphabètes…
C’est pour stopper cette situation qui risque de déprécier la valeur de ce document, que mon confrère, citant des sources concordantes, renseigne que le président de la République a décidé de siffler la fin de la récréation.

CSS

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2019

L’HEURE DE L’ « ALIOU SALL GATE » (PAR IBRAHIMA THIAM)

Avec le développement de l’affaire liée au marché du pétrole avec la société Pétro Tim, on peut désormais parler d’un «...

15 - Juin - 2019

PDS : le cas Oumar Sarr pose problème

Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), l’on guette toujours la sanction d’Oumar Sarr. Mais, selon L’Observateur, certains responsables...

15 - Juin - 2019

CHRONIQUE DES MENSONGES ORGANISES ET BALAI DES DÉFENSEURS MALVENUS

La défaite retentissante a crée un profond sentiment de honte et de déni dans le camp de l’opposition et des civils opposants sénégalais. A peine...

15 - Juin - 2019

Aly Ngouille Ndiaye, au centre d’un nouveau désaccord !

Réunis hier, vendredi 14 juin, les acteurs n’ont pas pu s’accorder sur le moyen de transmission du rapport final au président de la République. L’opposition...

15 - Juin - 2019

Histoire de la famille au cœur du pouvoir: tout a commencé avec les présidents Senghor et Diouf

Macky Sall et Abdoulaye Wade sont critiqués par bon nombre de sénégalais qui les accusent d’avoir impliqué leur famille dans la gestion des affaires publiques du...