MAROC : L’UCS TRANSPIRE LA FORME A QUELQUES MOIS DE LA PRESIDEINTIELLE

16 - Juillet - 2018

A quelques mois de la présidentielle, c’est une initiative qui pourrait faire du bien à Abdoulaye Baldé, candidat déclaré. En effet, les responsables de son parti établis à Casablanca, au Maroc, y ont organisé une soirée de gala le 14 juillet dernier. Au-delà de son caractère festif, cette manifestation, qui a réuni beaucoup de personnes, a surtout donné la preuve de la vitalité du parti centriste au Royaume chérifien.
« Cet événement a été placé sous le parrainage du président de l’UCS, le docteur Abdoulaye Baldé, représenté par ma modeste personne en compagnie de Mme Baldé venue de Dakar pour la circonstance », se félicite Ibrahima Sonko, coordinateur du comité exécutif de Paris Île- de-France (UCS).
A l’en croire, « ce fut un moment convivial d’échange et de partage entre les différents responsables du parti qui se sont donné la main afin d’intensifier le travail de massification en vue de faire de l’UCS la première force politique sénégalaise au Maroc ».
L’autre événement phare dans du week-end dernier dans le microcosme politique sénégalais au Maroc fut la mise sur pied d’un mouvement de soutien à l’UCS par de jeunes sénégalais issus de différents secteurs d’activités.
« Au vu de la mobilisation et le succès noté à cette occasion, l’espoir est permis », selon Ibrahima Sonko.

IMG-20180716-WA0013.jpgIMG-20180716-WA0014.jpgIMG-20180716-WA0015.jpgIMG-20180716-WA0016.jpgIMG-20180716-WA0017.jpgIMG-20180716-WA0018.jpgIMG-20180716-WA0019.jpgIMG-20180716-WA0020.jpgIMG-20180716-WA0021.jpgIMG-20180716-WA0022.jpgIMG-20180716-WA0023.jpgIMG-20180716-WA0024.jpgIMG-20180716-WA0025.jpgIMG-20180716-WA0026.jpgIMG-20180716-WA0027.jpgIMG-20180716-WA0028.jpgIMG-20180716-WA0029.jpgIMG-20180716-WA0030.jpgIMG-20180716-WA0031.jpg
Lamine Sow

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

07 - Août - 2022

DEFAITE DE BBY EN FRANCE : CES RESPONSABLES QUI ONT PERMIS A LA COALITION PRESIDENTIELLE DE LIMITER LES DEGATS

La coalition BBY a été battue à plate couture en France lors des élections législatives du 31 juillet. Quel aurait été l’ampleur de la...

07 - Août - 2022

APRES LE 11 AOUT 2022, TOUTE DECISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL PORTANT LA SIGNATURE DE PAPA OUMAR SAKHO SERA ILLEGALE (PAR SEYBANI SOUGOU)

Par décret n°2016-1222 du 12 aout 2016, Papa Oumar SAKHO a été nommé Président du Conseil Constitutionnel. Aux termes de l’article 3 de la loi...

06 - Août - 2022

LE SENEGAL, UNE VITRINE DEMOCRATIQUE EN DANGER

Les ingrédients d’une crise postélectorale semblent réunis au Sénégal, après la tenue des élections législatives, dimanche 31 juillet....

06 - Août - 2022

LEGISLATIVES: FARBA NGOM S'ATTAQUE AUX LEADERS DE YAW

Farba Ngm n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dire tout le mal qu’il pense des leaders de YAW qui ont commis, à ses yeux, le pêché de...

06 - Août - 2022

APR : FARBA NGOM, « RESPONSABLE DE TOUS LES MAUX DU PARTI », EST INDESIRABLE EN FRANCE

« Nous dénoncerons tous les responsables qui, de près ou de loin, ont contribué à la défaite de BBY en France. Plus question de mettre en avant la...