Morts de manifestants, crimes et tortures lors des évènements de 2021 à 2024 : Sonko promet des suites judiciaires et appelle à la patience

10 - Juin - 2024

Ousmane Sonko a promis hier, dimanche, que les crimes et tortures commis lors des violentes manifestations qui se sont déroulées dans le pays de 2021 à 2024 et que la loi d’amnistie a effacés, ne resteront pas impunis. Devant un parterre de militants et sympathisants venus très nombreux assister à une conférence politique organisée par la jeunesse patriotique à l’esplanade du Grand Théâtre, le président du parti PASTEF a assuré que ces meurtres et crimes vont connaitre des suites judiciaires. Toutefois, il a appelé les Sénégalais à être patients et sereins, rapporte le journal SudQuotidien.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

11 - Juillet - 2024

Malado Sow quitte le Pds et rejoint le PROJET

Malado Sow et le Parti démocratique sénégalais (Pds) ont mis fin à leur collaboration. Ancienne responsable politique du Pds en Angleterre, Malado Sow a...

11 - Juillet - 2024

UN CONGRES EXTRAORDINAIRE POUR REFORMER LE PARTI SOCIALISTE EST UNE EXIGENCE ABSOLUE (PAR BIRAHIM CAMARA)

Depuis quatre ans, le parti socialiste a réduit ses activités aux avis de décès, aux présentations de condoléances et aux commémorations de ses...

11 - Juillet - 2024

LE CHEF DE L’ÉTAT VA ACCORDER UN ENTRETIEN A LA PRESSE NATIONALE, SAMEDI (PRESIDENCE)

Le chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Faye, va accorder, samedi, un entretien à six médias nationaux, a annoncé, jeudi, la présidence de la République....


10 - Juillet - 2024

Assemblée nationale : Les députés procèdent au toilettage du règlement intérieur..

Selon la RFM, relayée par Seneweb, les députés travaillent au lifting de leur règlement intérieur pour permettre au Premier ministre Ousmane Sonko de faire sa...