OUSMANE SONKO, LES TEMPS FORTS DE SA CONFERENCE DE PRESSE

24 - Novembre - 2021

Le président de Pastef, Ousmane Sonko, était face à la presse, mercredi 24 novembre. Cette sortie médiatique intervient quelques jours seulement après son refus de signer la charte de non-violence que le Cadre Unitaire de l'Islam veut soumettre à la classe politique. S'il a réaffirmé sa position, Sonko a aussi apporté des éclairages pour justifier sa démarche. Il s'est aussi prononcé sur la sortie prochaine de son livre consacré à la décentralisation, sur le récent chamboulement dans la magistrature, mais aussi sur les menaces de mort dont il serait victime.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

17 - Mai - 2022

Yewwi réplique avec un plan « kamikaze » contre Bby, face à la menace de forclusion de sa liste

Les responsables de la coalition Yewwi Askan wi optent pour la loi du talion contre leurs adversaires de la mouvance présidentielle. Face à la menace d’invalidation qui...


17 - Mai - 2022

AFFAIRE DES PARRAINAGES : Amsatou Sow Sidibé va porter plainte contre "Pdf"

Le contentieux opposant la professeure Amsatou Sidibé à Pape Djibril Fall, candidat aux élections législatives, va atterir sur le terrain judiciaire. Dans un entretien...

17 - Mai - 2022

ELECTIONS LÉGISLATIVES : LA LISTE DE YAW À DAKAR REJETÉE PAR LA DGE

La liste départementale de Yewwi askan wi (Yaw) pour les élections législatives vient d'être rejetée par la Direction générale des élections...

17 - Mai - 2022

LEGISLATIVES: LA DOUBLE JURISPRUDENCE MALICK GAKOU INVALIDE LA LISTE DE BENNO BOK YAKAAR

La psychose liée à l’incontournable invalidation de la liste de BENNO BOK YAKAAR pour le scrutin du 31 juillet 2022, fait vaciller le pouvoir au point que des partisans du...