OUSMANE SONKO, LES TEMPS FORTS DE SA CONFERENCE DE PRESSE

24 - Novembre - 2021

Le président de Pastef, Ousmane Sonko, était face à la presse, mercredi 24 novembre. Cette sortie médiatique intervient quelques jours seulement après son refus de signer la charte de non-violence que le Cadre Unitaire de l'Islam veut soumettre à la classe politique. S'il a réaffirmé sa position, Sonko a aussi apporté des éclairages pour justifier sa démarche. Il s'est aussi prononcé sur la sortie prochaine de son livre consacré à la décentralisation, sur le récent chamboulement dans la magistrature, mais aussi sur les menaces de mort dont il serait victime.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

05 - Août - 2022

LEGISLATIVES : L’INTER-COALITION YEWWI/WALLU MET MACKY SALL EN ECHEC

Stratégie gagnante pour l’alliance d’opposition au Sénégal. Le camp présidentiel « Benno Bokk Yakaar » n’obtient qu’une...

05 - Août - 2022

ELECTIONS LEGISLATIVES : LE CAMP PRESIDENTIEL PERD LA MAJORITE ABSOLUE

Le camp présidentiel a perdu la majorité absolue à l’Assemblée nationale, mais il reste en tête d’une très courte avance, selon les...

05 - Août - 2022

MAJORITE ABSOLUE PERDUE AUX LEGISLATIVES : MACKY SALL, ALLIE DE MACRON, SUBIT UNE TERRIBLE HUMILIATION

Punition ou humiliation? Le débat est ouvert. En tout cas, quatre jours après les législatives qui se sont tenues ce 31 juillet au Sénégal, les résultats...

05 - Août - 2022

THIERNO ALASSANE SALL AAR SENEGAL : "NOUS NE SOMMES PAS DES VENDUS, J'AI QUITTE MACKY SALL PARCE..."

La tête de liste nationale de la coalition Aar Sénégal, Thierno Alassane Sall, est formel: « Nous ne sommes pas des vendus». Réagissant après la...

05 - Août - 2022

Législatives : Les mots de remerciements de Pape Diop

« Nous nous réjouissons de cette victoire de la coalition Bokk Gis Gis Ligueey qui a obtenu un siège de député pour la prochaine législature. Je voudrais...