REVUE DE PRESSE : LA RÉHABILITATION DES LISTES DE L’OPPOSITION PAR LES COURS D’APPEL À LA UNE

12 - Novembre - 2021

La réhabilitation des listes de l’opposition par les Cours d’appel après avoir été recalées dans certaines collectivités territoriales est largement commentée par les quotidiens reçus vendredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

’’Appel entendu’’, selon Le Quotidien qui note qu’après Saint-Louis, les juges de la Cour d’appel valident les listes de la coalition Yewwi askan wi et autres à Mbour, Thiès, etc.

Dans son billet d’humour ’’sucré salé’’, le journal note que ‘’les juges ont préfet(ré) valider’’.

’’Le virus du rejet des listes de l’opposition s’était propagé dans les différentes localités du pays. L’on a assisté à une sorte de bulletin quotidien des zones touchées. Selon les communes ou départements à enjeu, Yewwi askan wi et les autres y voyaient des cas suspects de préfets qui voudraient éliminer des adversaires. Alors que la majorité pointait des cas graves d’amateurisme et d’incompétence. Au finish, les cours d’appel ont +entendu+ les appels à annuler les rejets des préfets et sous-préfets. Bref, ils ont préfet(ré) valider les listes’’, écrit le billettiste.

Pour le journal Témoin, ‘’les juges +corrigent+ les préfets’’. ‘’Les cours d’appel de Saint-Louis et Thiès ont rétabli les listes de l’opposition dans leurs droits. Et particulièrement celles de Yewwi askan wi, de Wallu-Sénégal, de Jammi Gox Yi et République des valeurs rejetées par des préfets qui semblent rouler poour la coalition....Benno Bokk Yaakaar !’’’, écrit la publication.

Selon L’Info, ‘’préfets et sous-préfets prennent une raclée’’. En effet, ‘’après Matam, la Cour d’appel rétablit la liste départementale de la coalition Yewwi à Saint-Louis et les listes communales à Gandon, Fass, Gandiole. Dans la région de Thiès, Khalifa Sall et cie obtiennent gain de cause dans les communes de Mbour et Diass’’.

’’A Dakar, Yewwi remise dans la course dans les communes de Golf Sud, Sam Notaire. Plusieurs listes de l’opposition comme celles de Adama Faye rejetées sans motifs convaincants devraient être rétablies’’, écrit le journal qui pointent de ‘’nombreux revers qui confirment les doutes sur la neutralité de l’administration territoriale’’.

Pour Vox Populi, ‘’’Yewwi askan wi prend sa revanche sur l’administration territoriale’’. ‘’La Justice est en train de désavouer des préfets et sous-préfets un peu partout avec des décisions remises en cause’’, selon le journal qui relève qu’après Matam, Yewwi askan wi a été réhabilitée à Mbour, Saint-Louis, Gold Sud, Sam Notaire, Ndande et Pikine.

Sud Quotidien parle de ‘’réhabilitation’’ des listes de Yewwi à Matam, Saint-Louis, Mbour et Pikine et soutient que ‘’Dame Justice désavoue les préfets’’.

Le quotidien Enquête explique ‘’comment l’opposition a été sauvée’’. ‘’Plusieurs listes électorales ont été réhabilitées hier par les juridictions du pays. Le manque de maîtrise des textes par certains agents de l’administration a sauvé l’opposition de la déroute. Ils devraient prendre les dossiers de candidature et statuer dans les 48h…’’, rapporte le journal.

Selon Les Echos, ‘’Yewwi enfile les victoires’’. La coalition de l’opposition gagne à Matam, Saint-Louis, Mbour, Golf Sud, Sam Notaire, Ndande et Pikine. La Ville de Kédougou où les listes de Moustapha Guirassy ont été recalées est ‘’dans l’attente jusqu’à lundi’’.

Par contre Bougane Guèye Dany, candidat de la coalitlion ‘’Gueum sa bopp’’ a été ‘’exclu de la capitale’’, son recours n’ayant pas obtenu gain de cause devant la juridiction d’appel, note le journal.

Selon La Tribune, ‘’les magistrats réparent +l’injustice+’’. ‘’De Matam à Saint-Louis en passant par Dakar, les magistrats disent le droit. Yewwi askan wi affichent le sourire en attendant…’’, écrit le journal qui signale que la coalition Gueum sa bop recalée à Dakar va saisir la Cour suprême.

Pour L’As, ‘’la Justice sauve son honneur’’ avec ces validations tous azimuts des listes de l’opposition.

Décryptant le profil des candidats aux élections locales, Walfadjri parle de ‘’match des seconds couteaux’’. ‘’Le personnel politique nous avait habitué à mieux dans le choix des maires au niveau des localités à enjeux, comme Dakar et ses banlieues, Thiès, Ziguinchor ou encore Saint-Louis. Mais, cette fois-ci, à la place de leaders charismatiques, les citoyens sont contraints de choisir entre le nul et le nullard’’, écrit Walf.

Le Soleil se fait écho de l’intervention du chef de l’Etat au sommet de Paris sur la sécurité. Selon Macky Sall, ‘’le monde a intérêt à voir l’Afrique se développer’’.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

16 - Janvier - 2022

A YEUMBEUL-SUD, HOTT ET GAYE MISENT SUR LE PORTE-À-PORTE POUR SÉDUIRE LES ÉLECTEURS

Amadou Hott, candidat de Benno Bokk Yaakaar (BBY, mouvance présidentielle) à la mairie de Yeumbeul Sud et son principal adversaire de la coalition Yewi Askan Wi, Bara Guèye,...

16 - Janvier - 2022

MARSASSOUM : LE MAIRE ANNONCE LA MISE EN CIRCULATION DU PONT POUR LUNDI

Marsassoum et environs vont définitivement sortir de l’enclavement, lundi 17 janvier. En effet, c’est ce jour-là que le pont qui y a été construit par le...

16 - Janvier - 2022

MERMOZ SACRE-CŒUR : PAPE DIOP PROPHETE CHEZ BARTH

On pensait que Mermoz-Sacré-Cœur était un pré-carré de Barthélémy Dias en tant que maire sortant de la commune, mais cette conviction a...

16 - Janvier - 2022

MOUSSA DIAKHATE : « PAPE DIOP EST LE MAIRE DES FEMMES »

« Ce que femme veut, Dieu le veut. » Si cet adage se confirme à l’occasion de ces élections locales alors le candidat Pape Diop pourrait être le prochain...

16 - Janvier - 2022

COMMUNE DE BEMET : NOUHA DANSO POURSUIT LA MOBILISATION

A Bêmet, commune de la région de Sédhiou, Nouha Danso multiplie les rencontres avec les populations en attendant le 23 janvier, jour de vérité. Hier encore,...