Kolda-Navétanes: Zone R3: Niary Tally s’offre le grand Bantamba en finale et entre dans l’histoire

02 - Décembre - 2019

Coup d’ essai-coup de maître. Voilà comment on peut définir la prouesse incroyable de l’ASC Niary Tally de Sikilo Hilèle dans la nuit du samedi au dimanche au stade régional de Kolda. Après avoir éliminé Diamono en quarts, puis Plateau en demi-finale, la nouvelle ASC a créé une nouvelle sensation en battant en finale l’équipe de rêve à savoir Batamba de Bantanguel. Les poulains de Madiama Ndiaye Baldé ont démarré très fort la rencontre avec un tir cadré dès la 4e minute de jeu signé Boubacar Kandé bien capté par Massa Diop sur un service de Moussa Diamé à l’entrée de la surface de réparation. Mais le portier des Verts et Blancs ne faisait que retarder l’échéance puisque 15 minutes plutard c’est l’attaquant de Niary Tally qui gagne son duel sur une belle reprise de volée déviée par le défenseur adverse suite à une combinaison entamée par Moussa Diamé et conclut par Boubacar Kandé (19e). Batamba tente de réagir par deux fois. D’abord Oumar Diallo qui enlève trop sa frappe (31e). Ensuite c’est Abdoul Aziz Faty qui voit son tir lointain détourné en corner par le gardien de Niary Tally (32e). À force d’échouer dans le dernier geste Bantamba se fait encore punir par le même Boubacar Kandé qui saute plus haut que tout le monde sur le corner d’Idrissa Ka pour tromper à nouveau Massa Diop (35e). 2-0 à la pause.

Au retour des vestiaires Bantamba monte en régime et obtient logiquement un pénalty sur une faute commise par Roland Bassene sur Mamadou Dobassine (51e). Moussa Diao exécute la sentence et permet à équipe de réduire le score (52e).

Suite à longue interruption causée par l’expulsion de Boubacar Baldé dit Youla assis sur le banc des remplaçants de Niary Tally, la partie reprend. Le coach de Bantamba Amadou Doucouré lance Mamadou Hafiou Diallo à la place d’Abdoul Aziz Faty (75e). 5 minutes plutard Hafiou se signale avec une tentative lointaine hors du cadre (80). Ensuite c’est au tour de la star de Bantanguel Yancouba Dabo alias Mahrez de se mettre en évidence avec un joli coup de sombrero pour éliminer un défenseur puis un petit crochet pour dribbler un deuxième avant de s’écrouler dans la surface. Mais l’arbitre central Elhadj Papis Diémé ne bronche pas malgré les protestations du banc de Bantamba (81e). La dernière occasion sera aussi pour les Verts et Blancs dans les ultimes secondes mais le capitaine Adama Gueye Diallo ajuste mal sa tête suite à un corner (96e). Et on en restera là.

L’ASC Niary Tally remporte donc la toute première édition du trophée de la zone R3 présidée par Bouré Ngom. Les partenaires d’Idrissa Vincent Bassene ont reçu des mains du Parrain Abdourahmane Baldé, PDG d’ AB Partners une enveloppe d’un million 200 mille francs CFA.

Djiba Diao

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

02 - Avril - 2020

Confiné en Italie: le gardien de but du Sénégal Alfred Gomis s’inquiète de la propagation du coronavirus en Afrique

Le gardien de but des Lions de la Teranga, Alfred Gomis soigne actuellement son genou à Turin, dans une Italie durement frappée par le coronavirus. L’international raconte la...

01 - Avril - 2020

LE MONDE DU FOOTBALL PLEURE PAPE DIOUF

L'annonce du décès de Pape Diouf a été un choc pour le monde du football. Sur les réseaux sociaux les hommages s’enchaînent. Habib Beye « Il...

01 - Avril - 2020

OM : une banderole en hommage à Pape Diouf à Marseille

Au lendemain du décès de Pape Diouf, de nombreuses personnalités du football français ont tenu à honorer la mémoire de l’ancien président de...

01 - Avril - 2020

La réaction de Didier Deschamps à la disparition de Pape Diouf

De retour à l’OM en 2009 sur le banc de touche, Didier Deschamps a côtoyé dans la cité phocéenne Pape Diouf, alors président. Comme la...

01 - Avril - 2020

La CAF présente ses condoléances suite au décès de Pape Diouf

Au lendemain de la mort de Pape Diouf, à 68 ans des suites du covid-19, les hommages continuent d’affluer. C’est ce soir la CAF, Confédération africaine de...