Real Madrid : Zinedine Zidane explique son retour surprise

11 - Mars - 2019

Le Real Madrid a encore frappé fort. En difficulté ces derniers temps, et éliminé de la course au titre dans toutes les compétitions, le club de la capitale espagnole a fait revenir Zinedine Zidane, qui a donné le sourire à tous les Madrilènes ces dernières années. L’entraîneur français est désormais sous contrat jusqu’en 2022 avec la Casa Blanca, et une vraie révolution s’annonce dans les semaines à venir. Mais on attendait surtout les premiers mots du natif de Marseille, qui a notamment confirmé qu’il ne changerait pas son staff. Il est aussi revenu sur les raisons qui l’avaient poussé à partir à la fin de la saison dernière, comme celles qui l’ont motivé à reprendre du service du côté du Santiago Bernabéu.

« Je vais être clair, quand je suis parti, c’était le moment de partir, le vestiaire avait besoin de ça, ce n’était pas que pour moi, je ne me suis pas fait plaisir en partant, il fallait un changement. On a gagné la Ligue des Champions mais je sais ce qui s’est passé durant la saison, le jour au jour j’y étais, et c’est pas tous les jours facile, je pensais que c’était la bonne décision. Là j’ai envie de reprendre, j’aurais pu partir ailleurs, j’ai eu des propositions, mais j’avais envie d’entraîner ici, il faut préparer la saison prochaine », a lancé celui qui a remporté 3 Ligues des Champions, avant d’enchaîner.

« Je n’oublie pas les choses que j’ai mal fait »
« J’ai gagné beaucoup de choses, mais je suis juste quelqu’un en plus à l’intérieur de ce club, je n’oublie pas ce qu’on a gagné mais je n’oublie pas les choses que j’ai mal fait. L’an dernier on perd la Liga rapidement, on perd la Copa, on gagne la Ligue des Champions mais je sais où je suis, la vie est comme ça. Il y a du bon, du mauvais, il faut tout accepter, mon ambition personne ne va me l’enlever, je vais tout donner pour faire que l’équipe aille mieux », a-t-il ajouté. Zinedine Zidane espère donc faire mieux sur la scène nationale notamment, où c’est le FC Barcelone qui mène la danse ces dernières années.

On lui a aussi demandé s’il n’avait pas peur de revenir et de faire moins bien que lors de sa première étape, et risquer ainsi de gâcher son image : « je ne pense pas du tout à ça. Si je pensais à ça, je ne viendrais pas, je ne pense pas comme ça, je pense à ce que mon cœur me dit, mon cœur me dit que je me suis bien reposé et quand on m’a appelé, j’ai eu envie de revenir. Il y a 3 ou 4 mois je ne serais peut-être pas revenu, là j’ai envie de revenir, c’est peut-être le moment, cette opportunité se présente et je le fais avec beaucoup d’envie. C’est un plus gros défi, c’est une deuxième fois. Je ne regarde pas ça du tout, sinon je ne serais pas revenu, ça va plus loin que le simple fait de revenir, je suis animé par autre chose, c’est un deuxième projet qui se met en place ». Et le Français sera déjà à l’oeuvre samedi après-midi, à l’occasion du match de Liga contre le Celta.

foot mercato

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

02 - Avril - 2020

Confiné en Italie: le gardien de but du Sénégal Alfred Gomis s’inquiète de la propagation du coronavirus en Afrique

Le gardien de but des Lions de la Teranga, Alfred Gomis soigne actuellement son genou à Turin, dans une Italie durement frappée par le coronavirus. L’international raconte la...

01 - Avril - 2020

LE MONDE DU FOOTBALL PLEURE PAPE DIOUF

L'annonce du décès de Pape Diouf a été un choc pour le monde du football. Sur les réseaux sociaux les hommages s’enchaînent. Habib Beye « Il...

01 - Avril - 2020

OM : une banderole en hommage à Pape Diouf à Marseille

Au lendemain du décès de Pape Diouf, de nombreuses personnalités du football français ont tenu à honorer la mémoire de l’ancien président de...

01 - Avril - 2020

La réaction de Didier Deschamps à la disparition de Pape Diouf

De retour à l’OM en 2009 sur le banc de touche, Didier Deschamps a côtoyé dans la cité phocéenne Pape Diouf, alors président. Comme la...

01 - Avril - 2020

La CAF présente ses condoléances suite au décès de Pape Diouf

Au lendemain de la mort de Pape Diouf, à 68 ans des suites du covid-19, les hommages continuent d’affluer. C’est ce soir la CAF, Confédération africaine de...