RESPECT DES PRIX FIXES: LES DELEGUES DE QUARIER DE DAKAR S'ENGAGENT

11 - Septembre - 2021

Les délégués de quartier de Dakar ont pris l’engagement d’accompagner le ministère du Commerce et des PME dans la lutte contre la flambée des prix des denrées de grande consommation. Ils ont tenu aussi féliciter Aminata Assome Diatta qui, disent-ils, les ont associés dans cette mission hautement patriotique. Le ministère du Commerce et des PME a rencontré les délégués de quartier de Dakar, samedi 11 septembre, au CICES. Il s’agit précisément de les outiller afin qu’ils soient au diapason des mesures prises par les autorités pour stabiliser les prix.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

23 - Septembre - 2021

WARI : Plus de 2.800 prestataires annoncent une plainte

Le collectif des prestataires de Wari annonce qu'il déposera aujourd'hui "une plainte pour une affaire que nous qualifions de scandale du siècle opposant plus 2.800 prestataires...

22 - Septembre - 2021

Enquêtes Harmonisées sur les conditions de vie des ménages (2018) : Pourquoi le Sénégal doit-il avoir honte de se glorifier d’être premier au niveau de l’UEMOA

Après la publication du résultat des enquêtes harmonisées sur les conditions de vie des ménages, des autorités de la mouvance présidentielle se sont...

21 - Septembre - 2021

Comment l'Union européenne veut imposer un chargeur universel pour les portables

Et si le chargeur universel pour tous les téléphones portables, un rêve pour les consommateurs, voyait le jour dans les années à venir ? Bruxelles fait pression...

21 - Septembre - 2021

Tous les comptes bancaires du Groupe DMedia bloqués par le fisc

communiqué signé, El Haj Gabou Sarr, membre du Conseil d’administration du Groupe DMedia, tous les comptes bancaires dudit groupe ont été bloqués par le...

20 - Septembre - 2021

LA SOUVERAINETÉ PHARMACEUTIQUE, UNE PRIORITÉ DU GOUVERNEMENT (MINISTRE)

L’Etat du Sénégal a érigé la souveraineté pharmaceutique au cœur de ses priorités dans l’optique de produire au moins 50% de ses besoins...