AVIS DE TEMPÊTE À DAKAR ET AILLEURS

29 - Juin - 2022

Encore une journée qui risque d’être pesante pour les populations de Dakar, au vu des risques de heurts pouvant survenir entre forces de l’ordre et partisans et/ou sympathisants de l’opposition. Pour cause, la coalition Yewwi Askan Wi qui compte accentuer la pression pour protester contre le rejet de sa liste nationale des titulaires aux élections législatives du 31 juillet envisage d’organiser ce jour, mercredi, un autre rassemblement dans la capitale sénégalaise. Ce, malgré l’interdiction de toute manifestation par l’autorité, en raison de la période de pré-campagne électorale selon son argumentaire, et une première mobilisation non autorisée et réprimée par les forces de l’ordre, le vendredi 17 juin.

Alors qu’elles sont déjà lourdes de contentieux électoraux, les Législatives devant renouveler la treizième législature, au soir du 31 juillet 2022, ne cessent de drainer à leur amont une période pleine de tensions sur le terrain politique.

Et la journée de ce mercredi 29 juin semble partie pour ne pas déroger à la chienlit de ces derniers jours. En témoigne la manifestation de tous les dangers que la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi compte organiser à Dakar, comme dans certaines autres localités du pays, en dépit des interdictions préfectorales, sous couvert du respect de la période de pré-campagne électorale en perspective des Législatives prévues dans un mois. Toute chose que pas mal d’analystes politiques et de spécialistes du droit ont balayée d’un revers de la main, pour non-conformité à la loi électorale.

Quoi qu’il en soit, après une première manifestation interdite par le préfet de Dakar comme celui de Ziguinchor et réprimée par les forces de l’ordre, avec au total 3 morts et l’arrestation de quelques leaders de l’opposition dont les députés Déthié Fall et Mame Diarra Fam, ainsi que le maire de Guédiawaye Ameth Aidara, l’opposition a fait part de sa décision d’organiser une autre manifestation dans Dakar et certains pôles régionaux.

En conférence de presse organisée le lundi 20 juin, en somme trois jours après leur manifestation du 17 juin réprimée par les forces de l’ordre, les leaders de la coalition par la voix d’Ousmane Sonko de Pastef-Les Patriotes, ont annoncé une nouvelle mobilisation pour ce jour ; mercredi 29 juin, qu’elle soit autorisée ou non par les autorités. Une manière sans nul doute pour les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) de montrer leur détermination à aller jusqu’au bout pour la sauvegarde de leur droit constitutionnel à manifester et à revendiquer leur droit de participer aux élections législatives.

Alors que l’on attendait un certain dégel de la tension politique après la libération sous condition avant-hier, lundi 27 juin, de certains des principaux leaders de l’opposition arrêtés, en marge de la manifestation du 17 juin, l’on semble s’acheminer tout droit vers la confrontation. Pour preuve, à moins de 48 heures du rassemblement de l’inter-coalition Yewwi-Wallu, les Sages et/ou vétérans de Yewwi Askan Wi sont montés au créneau pour annoncer qu’ils seront au front, lors de la manifestation de ce jour.

En conférence de presse, le doyen Alla Kane et Cie ont déclaré leur volonté de s’ériger en bouclier humain pour la protection des leaders de Yewwi Askan wi, cibles d’arrestations « arbitraires ». « A compter de ce jour, nous entendons nous constituer en bouclier permanent autour d’Ousmane Sonko et des autres leaders de Yewwi Askan wi à chacune de leurs sorties et apparitions publiques. Nous appelons tous les aînés du Sénégal à se rendre au rassemblement du 29 juin 2022 », ont-ils déclaré. C’est dire à quel point la situation politique est explosive et risque de dégénérer, ce mercredi, entre membres de l’opposition résolus à se conformer à leur droit constitutionnel à la manifestation et un pouvoir déterminé à maintenir l’ordre par tous les moyens, allant même jusqu’à doter la «Grande muette » de logistiques de maintien de l’ordre.

Commentaires
1 commentaires
Auteur : Posté le : 29/06/2022 à 14h07

Je suis Unaï Martinez. Merci à DR WATER pour son bon travail. Enfin un remède contre le diabète existe. Ce n'est pas un médicament pharmaceutique, mais un produit entièrement naturel à base de plantes très sûr qui restaure la capacité de votre corps à contrôler naturellement sa propre glycémie à la normale. Je lutte contre le diabète de type 2 depuis 12 ans maintenant, avant qu'un ami ne me conduise à DR WATER. Il a dit qu'il pouvait guérir à peu près n'importe quelle maladie, mais je n'y ai jamais cru. J'ai juste décidé de faire un essai. Je l'ai contacté ce soir-là heureusement pour moi, il était en ligne. Il a dit oui il pouvait me guérir, mais encore une fois je n'y croyais pas, j'ai même pensé que c'était une arnaque. Mais j'ai continué à essayer. Il a posé des questions sur ma santé et je lui ai fourni tout ce dont il avait besoin. Et quelques jours plus tard, j'ai reçu un appel d'UPS pour venir chercher des produits à base de plantes chez DR WATER. Je ne peux pas croire qu'après avoir utilisé ces produits à base de plantes, j'ai été guéri et je ne peux pas m'empêcher de raconter cette expérience aux gens. Quand je suis allé à l'hôpital pour un contrôle, mon médecin était
surpris et il a même demandé l'e-mail DRWATERHIVCURECENTRE@GMAIL.COM de DR WATER, que je lui ai donné et que j'ai donné à beaucoup de gens. C'est en effet une véritable solution au diabète que je partage ici, pas ces médicaments très coûteux
traitement ou une utilisation à vie de suppléments diabétiques. Si vous avez besoin de ce produit à base de plantes, contactez-le maintenant. Il peut encore vous aider sur d'autres maladies comme :
1, hépatite
2, VIH
3, herpès ou toute maladie de la peau
4, asthme
5, verrues génitales HPV
6, Cancer
7, ulcère
8, Chlamydia
9, bardeaux
10, Sclérose
11, Arthrite
12, Fibrome, infertilité, kystes ovariens, fausses couches fréquentes, éjaculation précoce.
Vous pouvez également le contacter sur son
WhatsApp +2349050205019.

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

17 - Août - 2022

55 corps dont 30 mineurs non identifiés encore à la morgue de Le Dantec

Derrière la fermeture de l’hôpital Le Dantec, au-delà des malades qui cherchent désespérément une structure d’accueil, se cache un autre drame....

10 - Août - 2022

Justice: Benjamin Mendy est arrivé à son procès

Accusé de 8 viols, une tentative de viol et une agression sexuelle par sept femmes différentes, le procès de Benjamin Mendy a débuté ce mercredi. L'international...

10 - Août - 2022

Fermeture de l’hôpital Aristide le Dantec : des patients et une partie du personnel laissés à leur sort

Le 14 août prochain, les portes de l’hôpital Aristide Le Dantec seront fermées au personnel soignant et aux malades pour cause de réhabilitation de...

06 - Août - 2022

LES FORTES PLUIES ET LEURS DÉSAGRÉMENTS À DAKAR, À LA UNE DES JOURNAUX

Les journaux, reçus samedi à l’APS, ont mis en exergue, les fortes pluies tombées sur Dakar, occasionnant la mort d’un homme, d’importants...

05 - Août - 2022

DAKAR ET LE MFDC SIGNENT UN ACCORD DE PAIX ET DE DÉPÔT DES ARMES À BISSAU

L’Etat du Sénégal a signé un accord de paix et de dépôt des armes avec le comité provisoire des ailes politiques et combattantes du Mouvement des...