Caisse de sécurité sociale : détournement de 1,8 milliard F CFA, una partie de l'argent volé aurait servi à la campagne de BBY lors de la présidentielle

09 - Juillet - 2024

Du nouveau dans l’affaire du détournement de 1,8 milliard de francs CFA à la Caisse de sécurité sociale (CSS). Deux cadres de la boîte, T. Bop et M. Sow, respectivement, délégataire comptable à l’agence de Plateau et caissier à l’agence Wiltord de Colobane, ont été arrêtés par les enquêteurs de la Section de recherches (SR), chargés du dossier.

Après le mode opératoire, Libération révèle que l’un des mis en cause, en l’occurrence Bop, a été dénoncé par sa première femme. Selon le journal, celle-ci n’a pas apprécié qu’il ait pris une seconde épouse.

C’est ainsi, souffle la source, qu’elle a exhibé « les chèques signés frauduleusement par son mari avec imitation des signatures du chef d’agence de Plateau ».

Par ailleurs, rapporte Libération, « un des mis en cause a, dans ses aveux, affirmé que 500 millions de francs CFA, du montant visé, auraient servi à la campagne de Benno Bokk Yakaar (BBY) lors de l’élection présidentielle».

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

16 - Juillet - 2024

Contrôle et vérification des titres et occupations sur le DPM : le pré-rapport remis au premier ministre

La commission ad hoc chargée du contrôle et de la vérification des titres et occupations sur les anciennes et nouvelles dépendances du Domaine Public Maritime (DPM) dans...

16 - Juillet - 2024

Nombre de ressortissants, emplois… Les chiffres importants de la relation entre la France et le Sénégal

Interrogé lors de son face-à-face avec la presse, Bassirou Diomaye Faye s’est montré prudent sur la question concernant les troupes françaises. Certainement parce...

12 - Juillet - 2024

Réforme de la justice, suspension des travaux sur la corniche et fiscalité des entreprises de presse : ces marques-phares des 100 jours de Diomaye

Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a fait cent (100) jours à la tête du Sénégal. Sa gouvernance est marquée par les...

11 - Juillet - 2024

Recommandations des assises de la justice : le président Diomaye demande un calendrier de mise en œuvre des réformes

Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a demandé au Premier ministre, au ministre de la Justice et aux ministres concernés, de lui proposer un...

11 - Juillet - 2024

Gestion des inondations : Le chef de l’Etat demande ‘’un déploiement efficace’’ des dispositifs de prévention

Lors du Conseil des ministres de ce mercredi, le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a demandé au Premier ministre et au ministre de l’Hydraulique et de...