Dérapage de Gaston Mbengue : Sonko donne, depuis Bambey, un ultimatum de 24 heures à Macky pour réagir

28 - Novembre - 2021

Les propos éthnicistes de Gaston Mbengue envers la famille de Barthélémy Dias ont suscité indignation collective au Sénégal. Du moins venant de l’opposition, de la Société civile et des citoyens Lambda. 

Sur les réseaux sociaux, l’extrait vidéo ou le promoteur de lutte demande implicitement à ce qu’on brûle les Dias est le plus commenté sur les fils d’actualité Twitter et Facebook du Sénégal.

Le leader de Pastef Les Patriotes, qui s’est joint au concert de désapprobation, n’a pas manqué d’inviter le président de la République à condamner publiquement les propos de Gaston Mbengue. Mieux, l’opposant fixe un ultimatum de 24 heures au chef de l’Etat. « Nous exigeons du Président Macky Sall qu’il condamne dans les 24h, sans réserve et publiquement, les propos scandaleux, l’appel au meurtre lancé aujourd’hui par un de ses souteneurs contre monsieur Barthélemy Dias », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités


22 - Janvier - 2022

Les syndicats du Crédit mutuel du Sénégal partent en grève les 27, 28 et 29 janvier pour exiger le départ du DG

Selon l’union de plusieurs syndicats de la boîte, « La Commission Bancaire de l’UMOA a effectué une mission de vérification à l’Union des Caisses...

22 - Janvier - 2022

Association de malfaiteurs: la Section de recherches de Thiès frappe au cœur de Qnet

La Section de recherches (Sr) de Thiès inaugurée récemment par le ministre des Forces armées, vient de frapper au cœur de Qnet, une société mondiale...

21 - Janvier - 2022

CORONAVIRUS : 04 DÉCÈS ET 203 NOUVELLES CONTAMINATIONS (MINISTÈRE DE LA SANTÉ)

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a déclaré jeudi avoir comptabilisé 203 nouvelles contaminations au coronavirus et 04 décès...

21 - Janvier - 2022

Nigeria : des djihadistes kidnappent 20 enfants, tuent 2 personnes, selon des habitants

Des djihadistes ont tué deux personnes et ont enlevé 20 enfants, dans l'État de Borno, épicentre de l'insurrection islamiste au Nigeria, a appris l'AFP auprès...