PRESSE-REVUE: La Tabaski et d’autres sujets en Une

08 - Juin - 2024

Les journaux du week-end consacrent leurs manchettes aux préparatifs de la fête de la Tabaski prévue dans huit jours et à des sujets ayant trait, entre autres, à la politique et à l’économie.

Sud Quotidien s’intéresse aux préparatifs de la fête musulmane de Tabaski prévue dans huit jours en évoquant en Une les difficultés de certains chefs de famille à acheter le mouton.

‘’Malgré un approvisionnement du marché jugé correct par le ministère de l’Agriculture, les moutons restent encore intouchables pour les débrouillards à huit jours de la Tabaski’’, fait savoir le journal.

Il souligne qu’entre espoir et appréhension, ‘’gorgorlu’’, les débrouillards attendent avec fébrilité l’arrivée des troupeaux du Mali et de la Mauritanie pour que les prix, présentement hors de portée, en raison de la présence massive sur le marché des moutons issus de l’élevage domestique, soient cassés.

Un état de fait que semble confirmer le président de l’Union nationale des éleveurs du Sénégal, Harouna Gallo Ba, lequel dans des propos rapportés par L’Observateur déclare : ‘’Les moutons sont là, mais il n’y pas encore d’acheteurs’’.

Tirant un bilan satisfaisant des préparatifs de la Tabaski dans les colonnes du quotidien du Groupe futurs médias, M. Ba fait savoir que le marché est bien approvisionné avec des moutons pour toutes les bourses et conseille en même temps aux clients ayant les moyens d’acheter dès maintenant afin d’échapper aux tensions sur le marché à la veille de la fête.

De son côté, Le journal Bes Bi le jour met en lumière à travers un dossier ‘’la tragédie des enfants’’, issus de familles polygames, ‘’une réalité sociale au Sénégal’’.

Si dans un passé récent, les coépouses vivaient dans un même carré, aujourd’hui on voit de plus en plus des ménages, avec des épouses qui ne sont pas sous le même toit, indique la publication.

Elle relève que cette distance n’est toutefois pas sans conséquences sur leurs progénitures, des frères consanguins qui ne se fréquentent pas. ‘’Pire, ils peuvent même ne pas se connaitre. Un vrai drame social qui est le revers de la médaille de la polygamie transparente ou non assumée’’, explique le journal.

Pendant ce temps, Le Quotidien reprend à sa Une des propos tenus par le député proche du pouvoir, Guy Marius Sagna, dans une interview avec l’hebdomadaire Jeune Afrique : ‘’On a changé de président, de Premier ministre, mais le système est toujours là’’.

Dans ses colonnes, le journal analyse et commente cette sortie publique en expliquant par exemple que le député sous les couleurs du Pastef a dressé un tableau contrasté de la situation politique et judiciaire du Sénégal. ‘’Le parlementaire déplore la persistance d’un système profondément enraciné’’, écrit le journal.

Enquête s’intéresse aux slogans mis en avant par chaque pouvoir à son arrivée au Sénégal et parle ‘’d’arme de séduction massive’’.

‘’Les slogans et les noms de programmes sont des outils stratégiques essentiels dans la propagande politique. Chaque régime, depuis le Parti socialiste, s’est employé à mettre en avant un certain nombre de slogans dans le but d’incarner une vision et une promesse politique’’, mentionne le journal.

Il insiste sur le fait que des années 80-90 avec le ‘’Natangué’’ (prospérité) du PS au récent ‘’Jub, Jubal et Jubanti’’ (intégrité, droiture et redressement) d’Ousmane Sonko, chaque slogan raconte une histoire et projette une image claire du projet et de l’identité des leaders.

L’économie est mise en avant par le quotidien Le Soleil qui propose à ses lecteurs un décryptage des opérations de levée de fonds permettant à l’Etat du Sénégal de mobiliser des ressources.

Après la Côte d’Ivoire, le Bénin et le Kenya, le Sénégal est le quatrième pays d’Afrique subsaharienne à avoir émis, avec succès, un Eurobonds, cette année, en levant, cette semaine, 750 millions de dollars (451 milliards de francs Cfa), rappelle Le Soleil qui propose d’en apprendre davantage en donnant la parole à des spécialistes pour décrypter les mécanismes du marché international des capitaux.

Commentaires
1 commentaires
Auteur : Posté le : 08/06/2024 à 16h13

Salut. Lily est mon nom, je vous exhorte de tout mon cœur à ne pas écouter vos médecins qui vous disent que l'hépatite et les autres virus n'ont pas de remède, car j'ai presque ruiné ma vie en essayant de gérer une maladie que les herbes peuvent réellement guérir. J'ai 30 ans et deux enfants. On m'a diagnostiqué ce que les médecins appelaient des infections aiguës à l'hépatite B. Mes organes étaient défaillants. Un certain jour, je me suis effondré alors que j'enseignais dans la salle de classe. Cet incident m'a conduit à un élève dont le père a été guéri par le docteur White Tiv. je lui ai écrit sur quelle application en utilisant le +2349091844595. Cet homme a collecté ses herbes divines, a préparé le remède pour un montant inférieur à mes attentes et me les a envoyé par courrier. Moins d'une semaine après avoir utilisé ses médicaments miraculeux, je pourrais dire que je vais bien par le type d'urine que je laisse passer, ma perte de poids. , bonne nuit de sommeil entre autres. Contactez le docteur White Tiv pour un traitement tel que : -
VIH
herpès
cancer
infertilité
éjaculation précoce
arthrite et autres

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2024

Kolda : 108 kg de cocaïne saisis par la douane de Kalifourou

La brigade commerciale des douanes de Kalifourou (sud) a saisi 108,7 kg de cocaïne, d’une contrevaleur de 8,7 milliards de francs CFA, à l’issue d’une fouille...

15 - Juin - 2024

Malick Ndiaye met en garde contre ”la hausse exagérée” des tarifs de transport

Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens, Malick Ndiaye, a mis en garde les opérateurs de transports en commun contre l’augmentation des tarifs...

14 - Juin - 2024

Sucre, huile, pain, riz, internet… La liste complète des nouveaux prix

Le gouvernement du Sénégal a dévoilé la liste des produits dont les prix seront homologués. L’annonce a été faite par le Secrétaire...

14 - Juin - 2024

Baisse des prix des denrées : L’État du Sénégal a « injecté » près de 53,4 milliards de FCFA !

Pour soutenir la baisse des prix des denrées de première nécessité, le gouvernement sénégalais a annoncé avoir injecté près de 53,4...

13 - Juin - 2024

Baisse du coût de la vie : Une importante annonce du gouvernement attendue tout à l’heure à 11 heures

Une annonce très importante sur le coût de la vie est attendue ce jeudi à 11 heures à la Primature. Le ministre, secrétaire général du gouvernement,...