BOULIMIE FONCIERE : UN FORFAIT SUPPLEMENTAIRE QUI ENFONCE LE MAIRE DE KEUR MASSAR

19 - Septembre - 2020

On pensait avoir fini avec les scandales fonciers qui ont négativement marqué le magistère de Moustapha Mbengue à la mairie de Keur Massar, mais que non. La preuve, ses services ont cédé une demi-parcelle à une dame à SOTRAC. Mais voilà, le terrain se situe sur la voie publique, et malgré l’opposition des résidents, la propriétaire, qui a entamé la construction de sa maison, ne veut rien entendre. Pire, le conduit de SEN EAU passe au milieu de la parcelle. Lors de sa récente visite à Keur Massar pour apporter son soutien aux sinistrés des inondations, Macky Sall avait indirectement appelé les maires à stopper leur boulimie foncière. Visiblement, le maire de Keur Massar n’a pas décrypté le message du président de la République.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

29 - Novembre - 2020

Covid-19: Abdou Mbow pousse un coup de gueule et demande au Gouvernement de ramener les mesures de restrictions

Le Premier vice-président de l'Assemblée nationale a exprimé sa vive inquiétude face à la remontée de la courbe de contaminations Covid-19 depuis quatre...

29 - Novembre - 2020

TAMBA : La Douane saisit 1,4 tonne de chanvre indien

Selon les informations de Libération online, les agents de la Brigade mobile des Douanes de Tambacounda ont saisi, hier , une tonne 458 kg de chanvre indien. La saisie a été...

29 - Novembre - 2020

HOMICIDE INVOLONTAIRE : LE MEDECIN DE MARADONA INCULPE

Le médecin de Diego Maradona a été inculpé pour homicide involontaire quatre jours après le décès de l'idole du football d'un arrêt cardiaque...

29 - Novembre - 2020

DES ARRESTATIONS APRÈS LA SÉQUESTRATION DE 353 PERSONNES À DAKAR (GENDARMERIE NATIONALE)

La Gendarmerie nationale a déclaré dimanche avoir arrêté 43 individus soupçonnés d’avoir séquestré 353 personnes dans plusieurs...

29 - Novembre - 2020

BOUBA, LE LION QUI GAGNE S'EST ENDORMI (PAR GUY MARIUS SAGNA)

Malgré l'absence de politique sportive digne de ce nom, malgré une sélection nationale en lieu et place d'une équipe nationale, il a contribué à nous...