INTERDICTION DU PORT DU VOILE ISLAMIQUE A ISJA POUR LA PROCHAINE ANNÉE SCOLAIRE : UNE DÉCISION QUI BAFOUE LA SOUVERAINETÉ NATIONALE

20 - Septembre - 2019

C’est encore sur les réseaux sociaux que Moustapha Diakhaté a réagi à l’interdiction du port du voile islamique à l’Institut Saint Jeanne d’Arc (ISJA) pour la prochaine année scolaire. Dans un poste sur Facebook, il est d’avis qu’une telle décision « bafoue la souveraineté nationale et menace l’unité du Sénégal ».
« C’est à l'ISJA de se soumettre au projet éducatif de la République Sénégal décliné dans la Constitution et dans la loi d’orientation nº91-22 du 30 janvier 1991 comme l’a si clairement rappelé le Ministère de l’éducation dans un communiqué publié le 3 mai 2019 », écrit-il.

Moustapha  Diakhaté ajoute que « la déclaration de la direction de l’école Sainte Jeanne d’Arc informant que la présence des élèves voilées n’est valable que pour le reste l’année scolaire en cours, en violation de la Constitution, de la Loi d’Orientation, est proprement scandaleuse et inacceptable ».

Plus loin, l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) estime que : « Cet affront de plus appelle une réaction rapide et ferme du Ministère de l’éducation ».

Il faut rappeler, dans l’urgence, tous les acteurs de l’école sénégalaise publique comme privée qu’ « aucune pratique discriminatoire ne saurait être tolérée sur l’ensemble du territoire national », at-il ajouté.

« Au regard de ce pied de nez de l’ISJA à la République, le ministre de l’Education doit placer immédiatement l’Ecole sous administration provisoire », souligne-t-il.

Moustapha Diakhaté, appelle à cet effet, les parents des élèves discriminées à « plainte contre l’école Sainte Jeanne d’Arc pour violation caractérisée de la loi d’orientation.
Tous les intégrismes mettent en danger le vivre ensemble sénégalais et doivent être combattus sans faiblesse. »
Cheikh Ndoye

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

11 - Novembre - 2019

Munitions volées dans l'armée Les aveux des deux convoyeurs

Les mis en cause dans l'affaire des munitions volées dans l'armée et saisies à Pire par la gendarmerie sont passés aux aveux devant les enquêteurs. L'Observateur...

08 - Novembre - 2019

Cocaïne saisie par la marine : La Dea américaine, l'Espagne… s'invitent dans l'enquête

La drogue saisie au large de Dakar par la marine nationale est le fruit d'un travail qui a nécessité une traque internationale. L'enquête, menée sous les auspices de...

08 - Novembre - 2019

VIDÉO : ALLA KANE RACONTE LE SCANDALE DES 94 MILLIARDS AUX NULS

Dans un langage simple et accessible, l’expert Alla Kane raconte dans les détails le scandale présumé des 94 milliards. Il s'exprimait lors d'une conférence de...

07 - Novembre - 2019

Visé par Nouakchott dans l'affaire du vol de munitions de guerre à Dakar : L'opposant mauritanien Biram Dah Abeid, risque-t-il gros ?

Revenons sur le nouveau virage emprunté par l'affaire du vol des 4500 cartouches d'AK-47 avec les suspicions qui pèsent sur des opposants mauritaniens, accusés par Nouakchott...

07 - Novembre - 2019

AFFAIRE DES 94 MILLIARDS :NAISSANCE D’UN NOUVEAU COLLECTIF, « SUNU 94 MILLIARDS NAY LEER »

Déclaration liminaire du collectif CITOYEN SUNU 94 MILLIARDS NAY LEER lors d'une conférence de presse, jeudi 7 novembre. "Nous citoyen.ne.s sénégalais.e.s...