INTERDICTION DU PORT DU VOILE ISLAMIQUE A ISJA POUR LA PROCHAINE ANNÉE SCOLAIRE : UNE DÉCISION QUI BAFOUE LA SOUVERAINETÉ NATIONALE

20 - Septembre - 2019

C’est encore sur les réseaux sociaux que Moustapha Diakhaté a réagi à l’interdiction du port du voile islamique à l’Institut Saint Jeanne d’Arc (ISJA) pour la prochaine année scolaire. Dans un poste sur Facebook, il est d’avis qu’une telle décision « bafoue la souveraineté nationale et menace l’unité du Sénégal ».
« C’est à l'ISJA de se soumettre au projet éducatif de la République Sénégal décliné dans la Constitution et dans la loi d’orientation nº91-22 du 30 janvier 1991 comme l’a si clairement rappelé le Ministère de l’éducation dans un communiqué publié le 3 mai 2019 », écrit-il.

Moustapha  Diakhaté ajoute que « la déclaration de la direction de l’école Sainte Jeanne d’Arc informant que la présence des élèves voilées n’est valable que pour le reste l’année scolaire en cours, en violation de la Constitution, de la Loi d’Orientation, est proprement scandaleuse et inacceptable ».

Plus loin, l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) estime que : « Cet affront de plus appelle une réaction rapide et ferme du Ministère de l’éducation ».

Il faut rappeler, dans l’urgence, tous les acteurs de l’école sénégalaise publique comme privée qu’ « aucune pratique discriminatoire ne saurait être tolérée sur l’ensemble du territoire national », at-il ajouté.

« Au regard de ce pied de nez de l’ISJA à la République, le ministre de l’Education doit placer immédiatement l’Ecole sous administration provisoire », souligne-t-il.

Moustapha Diakhaté, appelle à cet effet, les parents des élèves discriminées à « plainte contre l’école Sainte Jeanne d’Arc pour violation caractérisée de la loi d’orientation.
Tous les intégrismes mettent en danger le vivre ensemble sénégalais et doivent être combattus sans faiblesse. »
Cheikh Ndoye

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

18 - Septembre - 2020

CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET VINGT-SEPT CAS POSITIFS DÉCLARÉS VENDREDI

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a officialisé ce vendredi vingt-sept nouvelles contaminations de Covid-19 et un décès lié à...

18 - Septembre - 2020

AMADOU BÂ FAIT LE BILAN DE FORCE COVID-19 DIASPORA, VENDREDI

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Amadou Bâ, animera une conférence de presse, vendredi à partir de...

18 - Septembre - 2020

Les magistrats se radicalisent : « Téliko n’a aucun compte à rendre au ministre de la Justice»

Alors que le président de l’Union des magistrats du Sénégal est convoqué ce vendredi à l’Inspection générale de l’administration...

17 - Septembre - 2020

Diop Sy convoqué par l’Ofnac

Demba Diop Sy est convoqué ce vendredi à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). Le député et homme d’affaires doit être...

17 - Septembre - 2020

Opinion: La convocation orale du Président de l’Union des magistrats devant l’IGAP est nulle, non avenue et n’a aucune valeur juridique

« Une simple convocation orale n'a aucune valeur juridique » La convocation orale du Président de l’UMS, Souleymane Teliko par l’inspection générale de...