Matérialisation accords signés entre gouvernement et syndicats d’enseignants: l’Etat aurait décaissé 166 milliards entre 2018 et 2020

24 - Mars - 2021

La ministre de la Fonction publique et du Renouveau du Service public, Mariama Sarr a déclaré que les rappels payés aux enseignants de 2018 à 2020 se chiffre à 166 milliards francs Cfa. Cette somme a été déboursée selon elle, dans le cadre de l’application du protocole d’accord signé entre l’Etat et les syndicats d’enseignants. Face à des journalistes hier mardi à Kaolack, la ministre de la Fonction publique et du Renouveau du Service public a fait le point sur le protocole d’accord du 30 avril 2018 et l’état du traitement des dossiers des enseignants.

« Les rappels payés aux enseignants en 2018 s’élèvent à 57 milliards de francs Cfa, 52 milliards en 2019 et 57 milliards en 2020. L’enveloppe qui était prévue, c’était juste 50 milliards de francs Cfa. D’où un dépassement de deux à sept milliards à chaque fois. Tout cela est le fruit des efforts constants consentis par le ministère de la Fonction publique », a indiqué M.Sarr.

Selon elle, « comparé à la même période en 2019 où l’on avait enregistré 9.512 actes pour 18.525 agents, malgré la pandémie, il n’a pas été constaté une baisse de production comme l’on pouvait s’y attendre. Au contraire, la production d’actes a évolué de 169,86 %. Et, en termes de périmètres d’agents, la situation administrative a évolué de 139, 77 % », a-t-elle ajouté.

En ce qui concerne la problématique liée aux lenteurs administratives, elle a évoqué "trois types de dossiers", citant les demandes d’intégration (nomination et titularisation ou engagement), les demandes de reclassement et les demandes de validation des années de volontariat ou de vacation et de contractualisation.

Mariama Sarr a précisé que tous les dossiers ont été traités et mis en circulation. Et pour ce qui s’agit de la validation de l’année de volontariat ou de vacation et de contractualisation, 10.663 projets d’actes d’avancement de grade, d’échelon, d’engagement, de nomination et de titularisation pris sous format électronique sont en instance d’enregistrement.

Elle a promis, selon "APS" de poursuivre la dématérialisation avec l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le circuit des actes, et a rappelé l’ouverture des bureaux relais au niveau de certaines régions du pays pour mettre à disposition des agents, une fonction publique de proximité afin d’éviter le déplacement à Dakar en vue de s’enquérir de la prise en charge de leurs dossiers.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

12 - Avril - 2021

CHRONIQUE EDUCATION: DE L'IMPORTANCE DE L'ETAPE DE L'INSERTION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS (CHEIKH SIDOU SYLLA)

Affecter de jeunes enseignants, sans expérience, dans des zones déshéritées ne favorise pas un enseignement/apprentissage de qualité.

09 - Avril - 2021

Recrutement de 5.000 enseignants : Les candidats de la liste d'attente du CREM demandent d'être pris en compte

Les élèves-maitres qui sont sur la liste d'attente de la session 2020-2021, au nombre de 834, demandent à être pris en compte dans le recrutement des 5.000 enseignant,...

07 - Avril - 2021

Université Khadimou Rassoul de Touba: « 20 milliards F CFA déjà dépensés sur le budget de 37 milliards prévu »

C’est le coordonateur des travaux, Mame Thierno Mbacké, qui a donné l’information, lors de la visite de chantier de Cheikh Bassirou Abdou khadre Mbacké,...

07 - Avril - 2021

MACKY SALL VEUT UNE CARTE SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE ’’CONSOLIDÉE’’ ET ’’OPTIMISÉE’’

Le chef de l’Etat a invité, mercredi, les ministres en charge de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, à proposer...

06 - Avril - 2021

Dame Mbodj démonte les promesses de Macky: «le recrutement de 5000 enseignants n’est qu’un effet d’annonce…»

​Le recrutement de 5000 enseignants annoncé par le chef de l’Etat dans son discours à la Nation du 03 avril dernier ne serait qu’un effet d’annonce, selon le...