REBEUSS : ADAMA GAYE ENTAME UNE GRÈVE DE LA FAIM TOTALE

09 - Septembre - 2019

C’est une pression psychologique que le journaliste et consultant Adama Gaye veut vraisemblablement exercer sur le pouvoir. Envoyé en prison pour “diffusion d’écrits contraires aux bonnes mœurs” et “offense au Chef de l’Etat”, il a entamé une grève de la faim, lundi 9 septembre, annonce son avocat Me Khoureychi Ba. Qui ajoute que son client proteste contre son « maintien en détention arbitraire et les conditions inimaginables de son confinement ».

«Adama informe l’opinion nationale et internationale qu’il a décidé depuis ce matin du 9 septembre 2019 d’entamer une grève de la faim totale pour protester contre son maintien en détention arbitraire et les conditions illégales de ce confinement dans les geôles de Macky Sall», a-t-il posté sur Facebook.
La grève de faim totale (refus de manger et de boire) de l’activiste pourrait indisposer les tenants du pouvoir, il y a une semaine, ses proches alertaient sur la dégradation de son état de santé. Son taux de glycémie était monté à un niveau inquiétant, selon ses proches cités par L’As.

La décision d’Adama Gaye a probablement un lien avec le refus du procureur de la République Sérigne Bassirou Guèye de lui accorder la liberté provisoire suite à la demande de son avocat.

Lamine SOW

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Janvier - 2020

Tribunal de Dakar: Guy Marius Sagna et Cie face au juge, ce mardi

Le quotidien Les Échos livre dans sa publication du jour que Guy Marius Sagna et Cie , toujours en prison, seront édifiés, ce mardi, sur leur sort. Ils feront face à la...

21 - Janvier - 2020

Dialogue national : Les membres du bureau du Comité de pilotage désignés

Le Comité de Pilotage du Dialogue national (CPDN) s’est réuni en séance plénière ce lundi. A la suite de l’adoption de son règlement...

21 - Janvier - 2020

Arrestations « abusives »: Noo Lank va amener la police au tribunal

« Nous ne pouvons pas continuer de la sorte et laisser notre Police nationale continuer à être le bras armé contre les opinions des citoyens sénégalais. Nos...

21 - Janvier - 2020

Deux laveurs de voitures volent 2,5 millions

Les laveurs de voitures, Bayla Sy et Samba Kandé, ont fait face au juge du Tribunal des flagrants délits de Dakar pour vol d’un montant de 2,5 millions de francs. Pour leurs...

21 - Janvier - 2020

Meurtre de Fatoumata Matar Ndiaye : le verdic est tombé

  La sentence est tombée tel un couperet sur la tête de Samba Sékou Dia Sow. La Chambre criminelle de Dakar vient de le condamner, ce mardi, aux travaux...