TAMBA : 15 CANDIDATS AU BAC ENVOYES EN PRISON POUR TRICHERIE VIA WHATSAPP

10 - Septembre - 2020

Les éléments de la brigade de gendarmerie de Goudiry qui étaient saisis d’une affaire de fraude au Baccalauréat général ont fini par démanteler le réseau. 15 personnes sont actuellement arrêtées dont 3 étudiants. Elles sont présentement déférées chez le procureur.
15 personnes dont 3 étudiants et le reste des candidats au Baccalauréat dont 6 d’entre eux sont mêmes déclarés admissibles pour les épreuves du second groupe sont actuellement déférées chez le procureur par des éléments de la brigade de gendarmerie de Goudiry. Elles sont poursuivies pour une affaire de fraude sur des épreuves de l’examen du Baccalauréat de cette année. En effet d’après les informations reçues, c’est une première candidate qui a été attrapée en pleine triche lors de l’épreuve de mathématique. Elle aurait été surprise en plein usage de son téléphone portable qu’elle a réussi à emporter dans la salle d’examen, au moment où, l’accès dans les centres avec un téléphone est formellement interdit. Pis encore, elle communiquait avec des étudiants sur le sujet de mathématique depuis la salle d’examen, via WhatsApp. La mise en cause aurait dans un premier temps, photographié l’épreuve avant de l’envoyer dans leur groupe WhatsApp. A charge après pour les étudiants qui attendaient, de la traiter et de la renvoyer par le même canal utilisé. Chose qui a été faite, selon les accusations. Ce qui aurait permis aux autres membres du groupe et candidats, de disposer de l’épreuve bien traité par leurs aînés. Selon toujours les informations, la dame arrêtée au départ n’était pas la seule dans le coup. Il y aurait 44 personnes qui sont membres du groupe. Seulement, tous ne sont pas candidats et ne sont pas non plus directement impliqués. 15 personnes dont 3 étudiants sont celles qui sont mis en cause et arrêtées parmi les membres du groupe. Ils ont été entendues à la brigade de Goudiry et sont actuellement à la cave du tribunal en attendant leur face à face avec le procureur de la République qui décidera de leur sort. Juste préciser que parmi les membres de la bande, 6 sont déclarés admissibles pour les épreuves du second groupe. D’autres sont même déclarés admis d’office. Quid de leur admission ? Seul l’office du Baccalauréat saura se prononcer après le verdict des juges.
Avec tambacounda.info

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

27 - Octobre - 2020

Rentrée scolaire 2020-2021: le HCDS réunit le ministère et les syndicat du G7 autour d'une table

​A quelques dix jours seulement de la rentrée scolaire 2020/2021 prévue le 5 novembre prochain, le Haut Conseil du Dialogue Social(HCDS), fidèle à sa mission de...

25 - Octobre - 2020

ORIENTATION DES NOUVEAUX BACHELIERS : LA PLATEFORME CAMPUSEN ACCESSIBLE À PARTIR DE LUNDI (MINISTÈRE)

La plateforme informatique Campusen, dédiée à l’orientation des bacheliers vers les universités publiques, sera accessible à partir du lundi 26 octobre, a...

24 - Octobre - 2020

GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES

L’ambassadeur du Portugal au Sénégal, Vítor Sereno, a offert des kits scolaires à 60 jeunes filles de plusieurs écoles de la banlieue de Dakar, samedi,...

22 - Octobre - 2020

Éducation : 5 Novembre 2020, une rentrée scolaire de toutes les interrogations

La rentrée scolaire 2020/2021 est fixée par le Ministère sénégalais de l’éducation nationale au 5 Novembre pour les personnels enseignants et...

21 - Octobre - 2020

LE CONCEPT ’’UBBI TEY JÀNG TEY’’ PLUS QUE D’ACTUALITÉ

Il faut réussir le démarrage, le déroulement dans de bonnes conditions de l’année scolaire du fait des incidences de la pandémie sur le quantum largement...