Affaire Dr Babacar Niang : Les organisations de santé font bloc et crient leur colère contre l’entrave à l’exercice de la médecine au Sénégal

24 - Mars - 2023

Le Syndicat autonome des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes du Sénégal (SAMES), le Syndicat des médecins privés du Sénégal (SYMEPS), la Société sénégalaise d’anesthésie réanimation et médecine d’urgence (SOSEAR), l’Association des cliniques privées du Sénégal (ACPS) ont fait bloc contre ce qu’ils appellent des entraves graves à l’exercice de la médecine au Sénégal, rapporte Seneweb.com. Ces organisations alertent l’opinion publique nationale et internationale et dénoncent le « forcing perpétré contre leur confrère ».

Depuis quarante-huit heures, le docteur Babacar Niang a été interpellé par les services de sécurité, transporté dans des conditions très regrettables vers la Sureté urbaine de Dakar. Le Dr Niang a été ensuite entendu, puis placé en garde à vue. Tout ceci sur la base d’allégations jusque-là non prouvées de tierces personnes. Les avocats qui l’assistent ont mis à la disposition de la police le dossier médical du concerné stipulant que son état est incompatible avec les rigueurs de la détention.

En verve, ces organisations syndicales tonnent : « Au regard de tout ce qui précède, nous tiendrons pour responsable l’État du Sénégal de tout ce qui pourrait arriver à notre confrère. » Et d’ajouter : « Nous réaffirmons, ici, notre soutien total au docteur Babacar Niang et à toute son équipe qui, jusqu’à présent, jouissent de la sacro-sainte présomption d’innocence. Pour notre part, nous, organisations syndicales (SYMEPS, SAMES) et associations posons à nouveau sur la table la lancinante question de la protection judiciaire des agents de santé qui ne peuvent plus continuer à être les agneaux du sacrifice.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

24 - Mai - 2024

Plateforme “Jubbanti” : Vers une gouvernance plus participative et une justice plus accessible pour les Sénégalais

En prélude de la journée du Dialogue national du 28 mai, une plateforme citoyenne dénommée « JUBBANTI », qui signifie redresser, rectifier ou corriger en...

24 - Mai - 2024

Rebondissement : L’affaire Didier Badji et Fulbert Sambou relancée, Bah Diakhaté visé encore

La famille de Didier Badji ne lâche pas l’affaire. Moïse Badji, résidant en Allemagne, au nom de la famille et des proches de l’adjudant gendarme en service à...

24 - Mai - 2024

Criminalisation de l’homosexualité : le député de Yewwi Askan Wi, Abass Fall, prêt à voter la loi

Le débat sur l'homosexualité a pris de l'ampleur suite à la conférence conjointe de Ousmane Sonko et Jean-Luc Mélenchon à l’Université Cheikh...

24 - Mai - 2024

Trafic de cocaïne : troisième retour de parquet pour la bande à Abdoulaye Seck, ouverture d’une information judiciaire

  Libération, qui donne l’information, rapporte que «le parquet a décidé d’ouvrir une information judiciaire comme c’est le cas dans les...

23 - Mai - 2024

Réduction du coût d’Internet : Ousmane Sonko annonce des concertations en cours avec les parties prenantes

En Conseil des ministres ce mercredi, le Premier Ministre est revenu sur les priorités gouvernementales, notamment sur la baisse des prix. À cet égard, Ousmane Sonko a...