AGRESSION CONTRE OUSMANE SONKO, BENOIT SAMBOU LE PDT DE LA CNDT DESAVOUE DOUDOU KA

17 - Octobre - 2021

Hormis le communiqué du Secrétariat exécutif national de l’Apr s’en prenant sans aucune réserve à Ousmane Sonko désigné comme le responsable de sa propre agression dans le siège de l’Unacois-Yessal de Ziguinchor, des voix autorisées s’élèvent de plus en plus dans la mouvance présidentielle pour “dire la vérité à Doudou Ka”.
Hier le Conseil des Sages de BBY a donné une leçon de sagesse en déplorant le sang versé à Ziguinchor.Ce dimanche, au contour d’une émission, c’est Benoît Sambou le principal responsable de l’Apr de Ziguinchor qui a décidé de remettre les choses en place et de pointer du doigt les responsabilités de cette violence insensée.

Pour le Président de la Commission Nationale du Dialogue des Territoires, très amer dira sans gants :“Nous sommes un parti au pouvoir ,nous devons rassurer les populations et devons à aucun moment participer à des scènes de violence même s’il peut y avoir de la provocation “

Et Benoît de poursuivre, ” Doudou Ka est un petit frère que j’adore et que je couvre mais à mon niveau de responsabilité je ne saurai cautionner ce qui s’est passé .L’arrogance n’a pas sa place dans la scène politique . “

“En Casamance il n’y a pas de sens interdit ,n’importe qui peut aller n’importe où quand il veut ,la libre circulation est une réalité .Tout sénégalais peut aller où il veut “, conclut l’ancien ministre de l’agriculture de Macky Sall.

atlanticactu.com

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Janvier - 2022

QUELQUE 6 613 962 DE SÉNÉGALAIS AUX URNES DIMANCHE

Quelque 6 613 962 de Sénégalais se rendent aux urnes, dimanche, pour l’élection de maires de communes et de villes et de présidents de conseils...

21 - Janvier - 2022

REVUE DE PRESSE : LES VIOLENCES ÉLECTORALES À LA UNE DES QUOTIDIENS

Les actes de violences notés durant ces derniers jours de la campagne électorale pour les locales de dimanche sont en exergue dans les journaux parvenus vendredi à...

21 - Janvier - 2022

Barthélémy Dias et ses partisans saccagent une maison à Mermoz-Sacré Coeur

C’est la fausse note qui risque de coûter très cher au candidat à la ville de Dakar, Barthélémy Dias. Dans la nuit de jeudi, en passant dans une rue de...

21 - Janvier - 2022

Élections locales : le ministre de l'Intérieur Antoine Diome promet un bon déroulement du scrutin

Le ministre de l'Intérieur, Antoine Félix Diome a été aperçu à Thiès, Bambey, Touba, Mbacké et Diourbel, jeudi, en train de faire le tour...

21 - Janvier - 2022

Locales à Matam: La guerre entre Malick Sall et Farba Ngom, aura bien lieu !

Puisque nous aimons Farba Ngom, le griot du Président, restons avec lui. Pour dire que, dimanche, il risque gros dans la primaire qui l’oppose au ministre de la Justice, Me Malick...