CANDIDAT DE BBY: LA POSITION DE L'IRAS

17 - Septembre - 2023

Les pères fondateurs de la gauche sénégalaise, sous terre ou au ciel doivent s'interroger sur ce que sont devenus leurs héritiers embarqués dans un bâteau ( la coalition BBY) tenu par un libéral pur et dur ( le président Macky Sall) .

En effet ce samedi 16 septembre 2023 est une date historique qui voit le parti socialiste et la LD , simultanément, renoncer à leurs ambitions de conquérir et d'exercer démocratiquement le pouvoir .

Que retiendront les présentes et futures générations ? La renonciation ou le renoncement à l'identité ou aux valeurs qui distinguent la gauche socialiste et démocratique ?

Sans doute les sommets disposent d'informations ou d'éléments que les bases ignorent .

La lecture des communiqués des deux bureaux politiques , parallèlement, expriment entre les lignes qu'ils s'appuient sur des analyses ou des résultats de sondages ou de statistiques sous les manteaux .

Peu importe.

L'important est que la session du bureau politique du parti socialiste de ce jour a pleinement joué la carte de la démocratie interne qui a resulté des débats sereins et courageux au cours desquels Serigne Mbaye Thiam se serait majestueusement distingué par la cohérence , l'objectivité et la solennité de son argumentaire.

Serigne Mbaye Thiam aurait trouvé un ton rassembleur convaincant , une stature securitaire nationale et surtout une vision de stabilité et de paix politique qui auraient rendu muets ses contempteurs et revigoré les militants qui oeuvrent pour son accession au poste de secrétaire général du parti socialiste .

Cette posture de Serigne Mbaye Thiam soupçonné , à tort ou à raison, d'être en intelligence avec Boun Abdallah Dione , son ami de plus quarante années , ne surprendrait personne compte tenu de sa personnalité et de son parcours remarqués et remarquables.

Selon plusieurs témoignages concordants et dignes de confiance, le propos de Serigne Mbaye Thiam a reflété le sens originel de l'ethique de responsabilité.

Cependant , rien ni personne ne detournera de son objectif originel l'IRAS prête à payer le prix de sa détermination pour remettre le parti socialiste sur les rails de la légalité et de la légitimité.

Aucune virgule ne sera retirée de son mémorandum conforme aux statuts et au règlement intérieur remis à la secrétaire générale intérimaire et discuté dans les instances régulières du parti socialiste.

Ce n'est donc pas le soutien majoritaire acté du bureau politique apporté à la candidature de Amadou Ba qui tuera la flamme de la détermination et de l'abnégation de l'IRAS viscéralement attachée au leg de feu Ousmane Tanor Dieng.

L'Initiative de Réflexions et d'Actions Socialistes , plus que jamais droite dans ses bottes , n'est pas née pour renoncer aux valeurs, à l'histoire et à l'identité du parti socialiste mais pour le remettre à ses jeunesses , à ses femmes, à ses ouvriers , à ses cadres , à ses citadins et à ses ruraux .

Birahim Camara

Chargé des Questions Administratives et Financières de l'Initiative de Réflexions et d'Actions Socialistes ( IRAS)

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

24 - Mai - 2024

Diplomatie : Le Président Bassirou Diomaye Faye attendu à Praia et Conakry

Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, effectuera une visite de travail ce vendredi et samedi respectivement à Praia (Cap vert) et à Conakry...

24 - Mai - 2024

Walf révèle: le Maroc et la France rappellent Macky Sall à l’ordre

Le Maroc et la France «ont ‘demandé diplomatiquement’ [à Macky Sall] de cesser toute ingérence dans la vie politique [sénégalaise]». Wal...

24 - Mai - 2024

La première rencontre Dioma Faye-Macron aura lieu le 20 juin à Paris

Le président sénégalais va faire la connaissance de son homologue lors de sa première visite en France, durant laquelle il participera à un sommet visant...

24 - Mai - 2024

Apr: Amadou Ba cherche à rencontrer son ennemi d'hier Abdoulaye Diouf Sarr

Selon le journal Les Échos, l’ancien Premier ministre Amadou Bâ, candidat malheureux de Benno Bokk Yakaar à la présidentielle du 24 mars, «demande à...

23 - Mai - 2024

Réduction du Train de Vie de l'État : Diomaye ordonne la récupération du patrimoine foncier et bâti cédé à des privés

Dans un discours devant le Conseil, le Premier Ministre a récemment mis en lumière les priorités cruciales de son gouvernement. Au cœur de ses propos, la...