Casamance : Ce que l'on sait de la mine qui a tué 5 personnes à Kandiadiou

25 - Octobre - 2021

Une mine a explosé, vendredi dernier, dans le village de Kandiadiou (Casamance), tuant cinq personnes, dont quatre étudiants et un élève.

Selon Libération, la mine serait posée par des trafiquants de bois sur la route, au moment du sermon de l’imam, lors de la prière du vendredi.

Des exploitants et trafiquants de bois ont été arrêtés cinq jours avant le drame par l’Armée qui leur avait arraché tout leur butin.

Le jour du drame, les élèves, véhicules de l’armée, les transporteurs y ont défilé sans cesse et sans risque.

Et, d'après les sources du journal, tout indique que c’est vers 13h-14h que le poseur de la bombe a passé à l’acte.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

05 - Décembre - 2021

UN PREMIER CAS DU VARIANT OMICRON AU SÉNÉGAL (IRESSEF)

L’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) a annoncé, samedi, la découverte au Sénégal...

05 - Décembre - 2021

CORONAVIRUS : 11 NOUVEAUX CAS TESTES POSITIFS AU, 2 NOUVEAUX GUERIS, AUCUN NOUVEAU DECES ET 1 CAS GRAVE EN REANIMATION

Sur 1943 tests réalisés, 11 nouveaux cas sont revenus positifs au coronavirus, soit un taux de positivité de 0,56 %. Il s’agit de 3 cas contacts suivis et 8 cas issus de...

05 - Décembre - 2021

ENTRETIEN - Le SG du Slgtp sur le limogeage du DG de Poste Finances : « Bibi Baldé est dans son droit après les consultations et informations du Conseil d’Administration »

À la suite d’un audit datant de juin 2021, soutenant que la somme de 1, 5 milliard FCFA a été prêtée à des employés de Poste Finances, dont le...

05 - Décembre - 2021

VARIANT OMICRON DE LA COVID-19 : l'Institut Pasteur de Dakar annonce la détection de 2 cas

Dans le cadre de la surveillance génomique du SARS-CoV-2, l'Institut Pasteur de Dakar a annoncé avoir identifié ses deux (2) premiers cas d'infection au variant Omicron...

05 - Décembre - 2021

BIRAHIM SECK AU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA POSTE : "Qui essayez-vous de protéger ?"

"Monsieur le Directeur Général de la Société "La Poste", la sanction prise (limogeage) contre Monsieur Saliou Fedior, non seulement elle ne devait pas l'être...