COTE D'IVOIRE : LAURENT GBAGBO LANCE LE PARTI DES PEUPLES AFRICAINS

17 - Octobre - 2021

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a officiellement lancé dimanche 17 octobre sa nouvelle formation politique, le Parti des peuples africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI), un mouvement «panafricain de gauche» dont il a pris la tête, avec l'élection présidentielle de 2025 en ligne de mire.

«Le nom du nouveau parti du président Laurent Gbabgo est Parti des Peuples Africains - Côte d'Ivoire», a anoncé Sébastien Dano Djédjé, le président du congrès de lancement du parti. Dans la nuit de samedi à dimanche, Laurent Gbagbo a, sans surprise, été élu à la tête de ce nouveau mouvement, par une acclamation des quelque 1600 congressistes présents à Abidjan.

Dimanche midi, le logo du PPA-CI - les doigts des deux mains entrelacées dans une carte de l'Afrique - a été officialisé, symbolisant la visée panafricaine de ce nouveau parti. Plusieurs représentants politiques d'une douzaine de pays africains étaient d'ailleurs présents ce week-end pour le congrès de lancement du parti.

Le FPI fondé dans la clandestinité en 1982, est désormais aux mains de son ex-Premier ministre Pascal Affi N'Guessan, avec lequel M. Gbagbo, 76 ans, est en rupture politique. La plupart des cadres du FPI ont suivi M. Gbagbo dans cette nouvelle aventure.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Janvier - 2022

QUELQUE 6 613 962 DE SÉNÉGALAIS AUX URNES DIMANCHE

Quelque 6 613 962 de Sénégalais se rendent aux urnes, dimanche, pour l’élection de maires de communes et de villes et de présidents de conseils...

21 - Janvier - 2022

REVUE DE PRESSE : LES VIOLENCES ÉLECTORALES À LA UNE DES QUOTIDIENS

Les actes de violences notés durant ces derniers jours de la campagne électorale pour les locales de dimanche sont en exergue dans les journaux parvenus vendredi à...

21 - Janvier - 2022

Barthélémy Dias et ses partisans saccagent une maison à Mermoz-Sacré Coeur

C’est la fausse note qui risque de coûter très cher au candidat à la ville de Dakar, Barthélémy Dias. Dans la nuit de jeudi, en passant dans une rue de...

21 - Janvier - 2022

Élections locales : le ministre de l'Intérieur Antoine Diome promet un bon déroulement du scrutin

Le ministre de l'Intérieur, Antoine Félix Diome a été aperçu à Thiès, Bambey, Touba, Mbacké et Diourbel, jeudi, en train de faire le tour...

21 - Janvier - 2022

Locales à Matam: La guerre entre Malick Sall et Farba Ngom, aura bien lieu !

Puisque nous aimons Farba Ngom, le griot du Président, restons avec lui. Pour dire que, dimanche, il risque gros dans la primaire qui l’oppose au ministre de la Justice, Me Malick...