Dialogue National : Vers un retrait du PDS

26 - Mai - 2023

Le Sénégal en proie ces dernières années a un climat politique miné par des tensions régulières dues à un déficit criard de dialogue , serein, constructif et inclusif entre toutes les parties à savoir la majorité, l’opposition, la société civile et les autres forces vives de la nation.

Cette situation a fini par plonger le pays dans un environnement défavorable à la paix, à la stabilité et a l’émergence. Conscient de cet état de fait, le président de la république, Macky Sall, lors de son adresse à la nation du 04 Avril 2023 a manifesté sa volonté de dialoguer avec tous les acteurs. A sa suite une frange de l’opposition a décliné et refusé d’y participer au moment un une autre a accepté d’y répondre favorablement en ayant à l’idée que le dialogue est un instrument important dans la vie démocratie et politique du pays afin de parvenir à des consensus forts.

Parmi ceux ayant acceptés le principe figure, le parti démocratique sénégalais qui de 1974 à nos jours a réalisé 26 ans d’opposition, 12 ans de pouvoir et 11 ans d’opposition depuis l’avènement de l’actuel régime. Son secrétaire générale nationale, le monument et ancien président de la république Maitre Abdoulaye Wade a toujours été un apôtre de la paix et de la démocratie. Mais au rythme ou évolue ce fameux dialogue, de sources bien introduites dans le cercle libéral disent que le Pds après une réunion houleuse et secrète dans ce sens risque dans les jours à venir de se retirer tout bonnement car a une semaine de la date du démarrage il n’y a aucune lisibilité, aucune information crédible ni termes de référence mis à la disposition des libéraux.

VERS UN BOYCOTT DU PDS

Le SGN du Pds Abdoulaye Wade et ses militants se posent les questions à savoir Dialoguer, oui mais Comment ? Dialoguer Oui mais pourquoi ? Dialoguer Oui mais sur quelles modalités ? Dialoguer Oui mais à quelles fins ? Selon des sources du journal "l’indépendant", Si le dialogue lancé par la majorité n’est pas sincère ou constituerait un piège politique pour faire passer un agenda caché. Soit le report des élections ou un autre subterfuge politique, le pds dira niet et considère que c’est peine perdue.

Un sacré coup au Dialogue national

Par conséquent Il faut comprendre que le retrait du Pds porterait un sacré coup au Dialogue national car aucune autre force politique significative de l’opposition, ne saurait crédibiliser ces concertations surtout avec le refus de Yewwi, du Pastef et du F24 de s’asseoir avec le président Macky Sall. Avec cette nouvelle donne des inquiétudes et incertitudes planent réellement sur le chemin du dialogue.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2024

Des manifestations contre l'extrême droite partout en France

Près de 250 000 personnes ont manifesté contre l'extrême droite en France, à l'appel notamment de cinq syndicats, d'associations et des partis de gauche membres du...

15 - Juin - 2024

Elections législatives : Nicolas Sarkozy critique la décision d'Eric Ciotti de s'allier au Rassemblement national

"Un déni de démocratie" pur et simple. L'ex-président de la République Nicolas Sarkozy critique durement la décision d'Eric Ciotti, président...

15 - Juin - 2024

Législatives : François Hollande justifie sa candidature en Corrèze au nom du PS par une "situation exceptionnelle" et la montée de l'extrême droite

"Si j'ai pris cette décision, c'est parce que j'ai estimé que la situation était grave." "A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle", a déclaré...

15 - Juin - 2024

Prime Macron augmentée, délinquance des mineurs, environnement... Gabriel Attal dévoile le programme de la majorité pour les législatives

Triplement de la «prime Macron», rénovation de 300.000 logements et ouverture de 400 usines d'ici 2027... Le premier ministre Gabriel Attal dévoile dans la presse...

14 - Juin - 2024

Les Premiers pas de Diomaye Faye pour la recherche de la paix en Casamance

Les nouveaux dirigeants du Sénégal sont jusque-là peu bavards par rapport au brûlant ssujet lié au règlement du conflit casamançais qui demeure,...