Du nouveau dans l’enquête sur la mort de Alexis Diatta tué à Bignona le 17 juin

30 - Novembre - 2022

Un pas important a été franchi dans l’enquête sur la mort de Alexis Diatta, décédé à Bignona lors des manifestations organisées par Yewwi Askan Wi le 17 juin dernier à travers le Sénégal. Les Échos informe que les gendarmes qui en avaient la charge ont fini leur travail et déposé leur rapport sur la table du procureur de Ziguinchor.
Le journal indique que le chef du parquet, qui a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire, a prononcé son réquisitoire introductif et désigné un juge d’instruction.

La même source précise que le procureur vise X pour homicide volontaire. Le magistrat instructeur a prévu de commander une expertise balistique pour éclairer sa lanterne.

Alexis Diatta a été tué par balle, selon le premier rapport médical. Contrairement à l’affaire Idrissa Goudiaby, le taximan décédé à Ziguinchor lors des mêmes manifestations, l’enquête préliminaire sur cette affaire a tiré en longueur. D’après Les Échos, les gendarmes ont justifié le temps mis par le fait qu’ils tenaient à entendre une dame qui avait ramassé le téléphone portable de la victime et s’était rendue à Dakar.

Le journal ne sait pas si cette dernière a été retrouvée et entendue comme prévu. Il indique en revanche que l’enquête a été bouclée et que, bientôt, on devrait en savoir plus sur les circonstances de la mort de Alexis Diatta. Le dossier étant désormais entre les mains du magistrat instructeur comme celui de l’affaire Idrissa Goudiaby.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

29 - Février - 2024

Une pirogue de 317 transportant d'émigrants clandestins échoue à Saint-Louis : Plus de 27 morts enregistrés

Un record macabre. Une pirogue qui proviendrait de Joal (86km de Dakar) avec à son bord 317 personnes à son bord s’est échoué sur la plage de Ngokhou Mbath. Plus...

29 - Février - 2024

Date de la présidentielle de 2024 : les conclusions du dialogue remises au président Macky Sall le 4 mars

Ziguinchor est l’une des régions très éprouvée et affectée par les manifestations sociopolitiques qui ont secoué le pays entre mars 2021 et juin...

26 - Février - 2024

Ngagne Demba Touré contre-attaque : «Le procureur et le juge ont violé les…»

Placé sous mandat de dépôt pour des infractions criminelles, jeudi 22 février, Me Ngagne Demba Touré va saisir la Chambre d’accusation de la Cour...

23 - Février - 2024

EMPRISONNEMENT DE NGAGNE DEMBA TOURÉ : LE SYTJUST DÉNONCE UNE « VIOLATION GRAVE » DE LA « DIGNITÉ DES FONCTIONS DE GREFFIER »

Me Ngagne Demba Touré, greffier, a été placé ce jeudi sous mandat de dépôt par le Juge d’instruction du deuxième cabinet. Dans un...

22 - Février - 2024

Seydi Gassama sur l’existence de mineurs à Reubeuss : «Nous n’avons jamais été autorisés à visiter la prison»

La libération massive de détenus est plus une volonté de décrisper la tension politique. Les organisations de défense des droits de l’homme ne sont pas...