EN VUE DE LA CANDIDATURE DE MACKY SALL : ABDOULAYE DIOUF SARR SECOUE LA CCR/FRANCE

04 - Mai - 2023

Après Mamadou Tall, venu récemment pour remobiliser des militants manifestement désenchantés, c’est au tour de l’ancien ministre, Abdoulaye Diouf Sarr, patron de la CCR, d’envoyer une délégation à Paris pour tenter de secouer la section France de la structure en perspective de la candidature de Macky Sall à la présidentielle de 2024. La rencontre a eu lieu mardi 02 mai, à l’ambassade du Sénégal (nouvelle permanence de l’APR/France).
Selon nos informations, la délégation de Diouf Sarr a exhorté la CCR/France d’être plus active sur le terrain politique. Ce qui laisse entendre que du côté de Dakar, on a l’impression que les cadres du parti de Macky Sall en France ne font pas le boulot. « En France, on ne voit pas l’implication des cadres s’agissant notamment de la vulgarisation du bilan de Macky Sall. On attaque régulièrement le président Macky Sall et les membres du gouvernement, mais personne n’ose prendre l’initiative de répondre à ces attaques. Vous (infos15, Ndlr) publiez souvent les textes de Seybani Sougou, mais nos intellectuels restent muets », explique une source qui a assisté à la rencontre, confirmant ainsi les remarques de la délégation venue de Dakar.
Selon toujours nos informateurs, ces critiques à l’encontre de la CCR/France ont été remises en cause par son nouveau patron, Lassana Koïta, qui aurait, par ailleurs, égrené les différentes initiatives qu’il a prises depuis sa prise de fonction. Il aurait à son tour invité les responsables de la CCR nationale d’être plus joignables par téléphone.
« C’est une bonne initiative de tenir cette réunion, mais nos responsables du Sénégal attendent toujours au dernier moment pour nous mettre la pression. Cela ne marche pas », dénonce un cadre du parti qui a pris part à la rencontre.
C’est peu de le dire, l’activisme notée du côté du pouvoir a un objectif clair et net : préparer d’abord les militants de l’APR et ensuite l’opinion nationale et internationale à la candidature du Macky Sall, à l’élection présidentielle de 2024.
Cheikh Sidou SYLLA

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2024

Des manifestations contre l'extrême droite partout en France

Près de 250 000 personnes ont manifesté contre l'extrême droite en France, à l'appel notamment de cinq syndicats, d'associations et des partis de gauche membres du...

15 - Juin - 2024

Elections législatives : Nicolas Sarkozy critique la décision d'Eric Ciotti de s'allier au Rassemblement national

"Un déni de démocratie" pur et simple. L'ex-président de la République Nicolas Sarkozy critique durement la décision d'Eric Ciotti, président...

15 - Juin - 2024

Législatives : François Hollande justifie sa candidature en Corrèze au nom du PS par une "situation exceptionnelle" et la montée de l'extrême droite

"Si j'ai pris cette décision, c'est parce que j'ai estimé que la situation était grave." "A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle", a déclaré...

15 - Juin - 2024

Prime Macron augmentée, délinquance des mineurs, environnement... Gabriel Attal dévoile le programme de la majorité pour les législatives

Triplement de la «prime Macron», rénovation de 300.000 logements et ouverture de 400 usines d'ici 2027... Le premier ministre Gabriel Attal dévoile dans la presse...

14 - Juin - 2024

Les Premiers pas de Diomaye Faye pour la recherche de la paix en Casamance

Les nouveaux dirigeants du Sénégal sont jusque-là peu bavards par rapport au brûlant ssujet lié au règlement du conflit casamançais qui demeure,...