FLAMBEE DES PRIX : ASSOME AMINATA DIATTA DEPLORE LA MAUVAISE FOI DES ASSOCIATIONS CONSUMERISTES

31 - Août - 2021

Le ministre du Commerce et des PME a déploré la mauvaise foi des associations consuméristes, mardi 31 août, lors du Conseil national de la consommation qui s’est tenu au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES). « Les associations consuméristes ne peuvent pas dire qu’il n’y a pas eu de concertation sur les prix alors que nous les invitons à toutes nos rencontres », a notamment précisé Assome Aminata Diatta, en wolof.
Elle a ajouté que si une association n’a pas répondu à une invitation, on ne peut, dans ce cas, dire que le faute incombe au ministère du Commerce et des PME. Assome Diatta a alors rappelé les nombreuses initiatives prises par son ministère dans le cadre de la concertation sur les prix des denrées alimentaires, celui du pain notamment.
Cette réunion du Conseil national de la consommation à laquelle ont pris part des associations consuméristes, des commerçants, ainsi que des techniciens des ministères des Finances et du Commerce, s’est tenue dans un contexte de flambée des prix des denrées de première nécessité. C’est sans doute la raison pour laquelle Assome Aminata Diatta a tenu à rappeler les nombreux efforts consentis par le gouvernement pour atténuer l’inflation. Elle a aussi dit espérer que cette situation de hausse des prix allait prendre fin « dans quelques semaines ».
Comme pour répondre aux Sénégalais qui estiment que l’importation tous azimuts des denrées de première nécessité est la solution, elle a soutenu qu’aucun pays ne pourrait se développer sans un tissu industriel conséquent. « C’est donc tout à fait normal que le Sénégal protège les entreprises nationales », a-t-elle jugé. Cependant, notre pays n’empêchera pas les Sénégalais qui le veulent, d’investir dans des créneaux porteurs, s’ils respectent le cahier des charges, a-t-elle précisé en substance.
Cheikh Sidou SYLLA

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Janvier - 2022

CAMPAGNE ÉLECTORALE À KAOLACK : CONDUCTEURS DE JAKARTA ET GRIOTS SE FROTTENT LES MAINS

Les revenus des conducteurs des moto-taxis dites ‘’Jakarta’’ et des griots de la commune de Kaolack (centre) ont été boostés par la campagne...

08 - Janvier - 2022

PORT DE NDAYANE : LES IMPACTES SERONT INDEMNISES FIN FEVRIER, SELON ALIOUNE NDOYE

Le premier rendez-vous du « Gouvernement face à la presse » a eu lieu vendredi 7 janvier. Face aux journalistes, le ministre des Pêches et de l’Economie maritime,...

06 - Janvier - 2022

Arachide : la taxe à l'exportation suspendue

L'appel du collectif des producteurs et exportateurs de graines d’arachide (Copéga) n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Le président de la République,...

03 - Janvier - 2022

Limogeage des DG du Trésor et des Douanes : Le ministère des Finances dément

C’est une précision du ministère des Finances et du Budget. Selon les services d’Abdoulaye Daouda Diallo, le directeur général du Trésor, Cheikh...

31 - Décembre - 2021

Chambre de Commerce de Dakar: un budget de 2 milliards 700 millions FCFA pour 2022

Le budget de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD) a été arrêté à 2.701.036.947 FCFA pour l’exercice 2022,...