GUY MARIUS SAGNA : "La surveillance active, vigilante et prudente des équipes municipales et départementales devra se faire au quotidien"

24 - Janvier - 2022

"Nous n'avons pas encore tous les résultats des élections locales du 23 janvier 2022 au Sénégal. Mais ceux que nous avons déjà montrent une tendance: le président Macky Sall, détourneur en chef des richesses du peuple sénégalais à son profit et au profit de ses maîtres impérialistes, et ses alliés ont été sanctionnés.
Quoi de plus normal devant la destruction massive de notre économie, de notre système éducatif, de notre système sanitaire, de notre environnement!
Cependant cela ne nous fera pas oublier ou banaliser le fait qu'il y a eu du vol dans ces élections. Une machine bien huilée qui avant les élections, pendant les élections et après les élections vole les élections.
N'oublions pas les modes de scrutin, son caractère censitaire, la manipulation de certains préfets, sous-préfets, gouverneurs indignes, l'achat des consciences... Justement, l'élimination des listes de l'opposition par certains préfets et sous-préfets avait pour objectif de contenir la déferlante populaire.
Bravo au peuple sénégalais ! C'est lui qui après être sorti en mars 2021 a déroulé une seconde vague celle-ci électorale.
Le peuple a raison de jubiler. Aux élus de démontrer qu'ils seront des élus du peuple et non des élus d'une femme ou d'un homme.
Peuple sénégalais, n'allons pas nous coucher. Ne commettons pas l'erreur d'élire et de réélire et de retourner à nos moutons.
La surveillance active, vigilante et prudente des équipes municipales et départementales devra se faire au quotidien. Marquons à la culotte nos élu.e.s!
Les élections ont eu lieu hier 23 janvier. À partir d'aujourd'hui nous recommençons nos manifestations, nos conférences de presse, nos réunions avec le peuple sénégalais qui souffre et qui se bat pour sortir de son oppression. Et nous serons à ses côtes.
Nous continuerons, aux côtés des victimes, à nous battre pour que les nouvelles équipes municipales règlent les spoliations foncières héritées des anciennes équipes. Nous continuerons à nous battre pour une gestion démocratique des municipalités et des conseils départementaux.
Gestion participative n'est pas implication des populations. Nous militons pour que les populations soient l'Alpha et l'Omega de la gestion territoriale.
Les nouvelles équipes municipales sorties des élections locales de ce 23 janvier 2022, devront être aux côtés de leurs populations opprimées par le pouvoir central et non garder une posture activement complice ou silencieusement couarde.
Nous allons aider les municipalités qui le souhaitent à gérer ce qui leur a été confié conformément aux intérêts des populations.
Nous allons continuer à occuper la rue avec les Sénégalais qui se battent contre les injustices qui leur sont faites par le pouvoir central et les pouvoirs municipaux. Notre objectif est le "Askan Wi Yewwi", l'autonomie populaire.
Après le "Yewwi municipal" le peuple devra réaliser le "Yewwi de l'assemblée nationale", le "Yewwi national" et le "Yewwi continental" du néocolonialisme, de la démocratie bourgeoise, de l'oppression économique, environnementale...La lutte continue donc!
Non au néocolonialisme !
Non à la 3e candidature illégale !
REFUSONS !
RÉSISTONS !
LUTTONS !
ORGANIZE, DON'T AGONIZE!
RESISTANCE!
GMS"

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Mai - 2022

YEWWI/BENNO, LA GUERRE DES FORCLUSIONS

Alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur la supposée forclusion de la liste Yewwi Askan Wi (YAW) dans le département de...

21 - Mai - 2022

REVUE DE PRESSE : LES ACCUSATIONS DE NON-RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LÉGISLATIVES ENTRE BBY ET YAW, À LA UNE

Les quotidiens reçus samedi à l’APS ont mis en exergue, les accusations de non-respect de la loi sur la parité sur les listes de candidats aux législatives du 31...

21 - Mai - 2022

Désistements, parité et correction des erreurs : Aar Sénégal promet de veiller à ce que la loi soit respectée dans toute sa rigueur

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, la coalition AAR SÉNÉGAL annonce avoir reçu le mercredi 18 mai, à l'instar des autres listes de...

20 - Mai - 2022

Assemblée nationale: Les députés en séance plénière pour l'examen de loi LFR ce vendredi

Les députés sont convoqués en séance plénière ce vendredi, à 16 heures, pour l’examen du Projet de loi n°07/2022 portant loi de finances...

20 - Mai - 2022

DR BABACAR DIOP FAIT L'ÉTAT DES LIEUX À LA VILLE DE THIÈS : «LES DÉGÂTS ONT DÉPASSÉ MES SOUPÇONS »

Le maire de la ville de Thiès a fait face hier à la presse pour livrer un état des lieux. Dr Babacar Diop a mis à jour plusieurs scandales. "A l’issue des...