KEUR MASSAR NORD : ADAMA SARR, LE FAUX DEVOT !

12 - Mai - 2022

Calme, posé, visiblement courtois, Adama Sarr affiche l’image d’un gentleman qui possède les qualités intrinsèques du gendre idéal. Mais, comme un coup de massue sur leur tête, les Massarois viennent d’avoir confirmation qu’il ne faut jamais se fier aux apparences. Elu maire de Keur Massar Nord par des électeurs de YAW, à l’issue des élections locales de janvier dernier, Adama Sarr s’est livré à Macky Sall devenant ainsi le énième maire de l’opposition à migrer dans le camp présidentiel. L’information a été rendue publique mercredi 11 mai, à la surprise générale.
Adama Sarr avait vaincu Assome Aminata Diatta, ce en dépit des moyens colossaux dont disposait le ministre du Commerce et des PME. En langage plus claire, les électeurs ont voulu dire à la candidate malheureuse que si l’argent est important en politique, elle ne détermine pas tout. Malgré leurs difficultés existentielles, la majorité des Massarois de la commune Nord a donc porté son choix sur Adama Sarr. Le match fut âprement disputé, les partisans d’Assome Aminata Diatta, visiblement surpris par la défaite, ont utilisé toutes les voies de recours, en vain. Mobilisés comme un seul homme, les partisans du maire ont crânement défendu leur acquis politique.
Mais voilà, malgré leur détermination à le soutenir dans cette épreuve, malgré tous les sacrifices qu’ils ont consentis pour résister à l’appel des billets de banque de l’adversaire, Adama Sarr a fait le choix indigne de se livrer à Macky Sall. Ses électeurs avaient fait montre de dignité, lui a choisi la cupidité, la trahison et l’indignité ! Aura-t-il le courage d’aller au contact de ceux qui l’ont élu pour leur expliquer les motifs de son forfait ? La politique est noble, ceux qui s’y investissent méritent respect car leur objectif est de trouver des solutions aux problèmes existentiels de leurs concitoyens. Malheureusement, le microcosme politique est infesté d’opportunistes, d’hypocrites, de pires mafieux, bref de personnes sans moralité qui pensent que tous les moyens sont bons pour leur réussite personnelle. Personne ne pouvait parier que le maire de Keur Massar Nord ferait des pieds et des mains pour intégrer le club de cette race de politichiens. A l’épreuve du terrain, on a découvert son vrai visage ! Pathétique !
Cheikh Sidou SYLLA

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Mai - 2022

YEWWI/BENNO, LA GUERRE DES FORCLUSIONS

Alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur la supposée forclusion de la liste Yewwi Askan Wi (YAW) dans le département de...

21 - Mai - 2022

REVUE DE PRESSE : LES ACCUSATIONS DE NON-RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LÉGISLATIVES ENTRE BBY ET YAW, À LA UNE

Les quotidiens reçus samedi à l’APS ont mis en exergue, les accusations de non-respect de la loi sur la parité sur les listes de candidats aux législatives du 31...

20 - Mai - 2022

Assemblée nationale: Les députés en séance plénière pour l'examen de loi LFR ce vendredi

Les députés sont convoqués en séance plénière ce vendredi, à 16 heures, pour l’examen du Projet de loi n°07/2022 portant loi de finances...

20 - Mai - 2022

DR BABACAR DIOP FAIT L'ÉTAT DES LIEUX À LA VILLE DE THIÈS : «LES DÉGÂTS ONT DÉPASSÉ MES SOUPÇONS »

Le maire de la ville de Thiès a fait face hier à la presse pour livrer un état des lieux. Dr Babacar Diop a mis à jour plusieurs scandales. "A l’issue des...

20 - Mai - 2022

QUI EST PAP NDIAYE, NOMME MINISTRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE?

L’historien spécialiste des minorités est le nouveau ministre de l’Éducation nationale. C’est la première fois qu’il fait son entrée au...