KEUR MASSAR NORD : ASSOME DIATTA CONTESTE LES RESULTATS ET DECIDE DE SAISIR LA COUR D’APPEL

27 - Janvier - 2022

Assome Aminata Diatta est enfin sortie de son mutisme pour se prononcer sur l’issue des élections dans la commune de Keur Massar Nord marquée par la victoire du candidat de YAW, Adama Sarr. Interrogée par RFM, la candidate de BBY affirme mordicus que qu’elle n’a pas perdu les élections. « Je n’ai pas perdu la commune », a-t-elle martelé. « Nous restons fermes sur notre position car les résultats ne reflètent pas la volonté populaire », a-t-elle notamment expliqué.
A l’en croire, elle a été victime des « nombreuses irrégularités » constatées lors du scrutin. Dans certains bureaux de vote, ce sont des bulletins de BBY de Yeumbeul Nord qui ont été présentés en lieu et place des siens. Pire, a-t-elle ajouté ses bulletins étaient absents dans certains bureaux « Tout cela a désorienté » les électeurs, a-t-elle déploré. Mais Assome Aminata Diatta ne compte pas se limiter à la dénonciation des résultats. Elle décide aussi de saisir la cour d’appel.
Manifestement, à Keur Massar Nord on joue les prolongations.

CSS

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

27 - Juin - 2022

Arrestation de Déthié Fall : Me Abdoulaye Wade envoie une délégation chez le mandataire de Yaw

Le Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds), Me Abdoulaye Wade, a envoyé une forte délégation au domicile...

27 - Juin - 2022

FAUT-IL SAUVER LE SOLDAT MACKY ? (PAR MOMAR-SOKHNA DIOP)

Au regard du nombre de morts, de blessés et de la très forte prolifération des violences politiques, nous ne devons plus nous poser la question à savoir s’il faut...

27 - Juin - 2022

Comment la Cena peut apaiser le climat politique (Ngouda Mboup)

Le climat politique peut être apaisé par la CENA qui peut bien saisir le ministre de l’intérieur et/ou le Conseil constitutionnel pour attirer leur attention sur le fait...

27 - Juin - 2022

« UNE FLAGRANTE ET INACCEPTABLE INGERENCE DANS LES AFFAIRES INTERIEURES » DU SENEGAL : BIRAHIM CAMARA SERMONNE MELENCHON ET OLIVIER FAURE

Les déclarations condamnables sans réserve de Melenchon méritent une riposte très forte de la direction intérimaire du Parti socialiste. Elles constituent une...

25 - Juin - 2022

MACKY SALL : LES PREMICES D’UNE FIN DE REGNE (PAR SEYBANI SOUGOU)

Les analystes politiques et les observateurs avertis l’ont parfaitement compris : Il y a comme une étrange atmosphère de fin de règne au Sénégal. De fait,...