« LE PRESIDENT LE PLUS VIOLENT… » : UN REQUISITOIRE DE 20 MN DU PRESIDENT DE PASTEF QUI « ENFONCE » MACKY SALL

24 - Novembre - 2021

Ses détracteurs qui le considèrent comme un va-t-en-guerre, un inconditionnel de la violence vont peut-être revoir leur copie. En conférence de presse, mercredi 24 novembre, quelques jours seulement après avoir déclaré qu’il ne signerait pas la charte de non-violence que le Cadre Unitaire de l’Islam veut soumettre à la classe politique, Ousmane Sonko a pointé le doigt accusateur sur Macky Sall. A l’en croire, il est « le président le plus violent », de l’histoire politique du Sénégal. Pendant une vingtaine de minutes, le président de Pastef, dans son réquisitoire, a tenté de justifier son propos.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

25 - Janvier - 2022

Scrutin locales : les leaders de YAW soupçonnent une "tentative de hold-up" de BBY

Des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW, opposition) soupçonnent une « tentative de hold-up », après la « chute » de la coalition BBY (pouvoir)...

25 - Janvier - 2022

REVUE DE PRESSE : LES QUOTIDIENS ANALYSENT LES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS LOCALES

Les quotidiens continuent de commenter les résultats des élections départementales et municipales, certains d’entre eux se préoccupant des raisons de la victoire...


25 - Janvier - 2022

Retard du vote, absence de bulletins de certaines listes, tentatives de corruption: De multiples défaillances notées à Keur Massar

Les votes dans les différentes communes du tout nouveau département de Keur Massar, se sont déroulés de manière chaotique. Entre retard dans le démarrage...

25 - Janvier - 2022

MOUHAMED BILAL DIATTA : " JE RENONCE A MON SALAIRE DE MAIRE "

" Je renonce à mon salaire de Maire contre un franc symbolique", a déclaré le leader de Yewwi Askan Wi Keur Massar Sud Mouhamed Bilal DIATTA. Ils seront affectés aux...