Législatives dans la diaspora : les candidats du SENAF pourraient aller sous la bannière du Mouvement FAL ASKAN WI

04 - Avril - 2017

Le dimanche 19 mars 2017, jour anniversaire de la première alternance démocratique au Sénégal, une importante délégation du SENAAF (Sénégal Alternatives/Afrique), un mouvement citoyen de la diaspora, a pris part à la réunion d’informations et d’orientation organisée par le mouvement FAL ASKAN WI à Paris (France) dans le cadre de la préparation des élections législatives sénégalaises prévues le 30 juillet 2017. Cette délégation conduite par Aboubakry BA, président du SENAAF et composée des principaux responsables dudit mouvement a rencontré le président du mouvement FAL ASKAN WI, le Maire de Thiès Talla SYLLA accompagné d’une partie de son équipe de campagne.

Au cours de cette rencontre, les deux délégations ont analysé la situation nationale et ont procédé à une évaluation critique de la nature des relations entre le Sénégal et sa diaspora. Il s’est dégagé au cours de leurs échanges une réelle convergence de vue autour des problématiques actuelles de développement du Sénégal et une sensibilité commune autour des principes et valeurs qui doivent guider l’action citoyenne et républicaine de chaque sénégalais. L’exigeante nécessité de changer de paradigmes et d’approche dans l’offre politique au Sénégal a été un autre axe de convergence entre les deux délégations. A l’issue de cette rencontre, fortes de ses convergences réelles, les deux parties ont convenu de l’impérieuse nécessité de mutualiser leurs compétences afin de contribuer au renforcement des capacités nationales d’atteinte des objectifs de développement équitable, inclusif et durable auquel aspire le peuple sénégalais.

Dans ce cadre, les deux parties ont décidé d’approfondir et de matérialiser leur collaboration par le biais d’une intégration des candidatures proposées par SENAAF aux listes présentées par le Mouvement FAL ASKAN WI au niveau de la Diaspora lors des élections législatives sénégalaises du 30 Juillet 2017.
Au-delà, les deux parties ont décidé de procéder périodiquement à l’évaluation exhaustive de leurs relations et des perspectives qui peuvent en découler, dans le cadre d’un dialogue républicain.

Paris, le 30 mars 2017
Pour SENAAF Le Président
Aboubakry BA

                                                                           Pour le mouvement FAL ASKAN WI
                                                                           Le Président Talla SYLLA

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

20 - Mai - 2024

AU SENEGAL : BIENTOT UNE GAY PARADE DANS LES RUES DE DAKAR (PAR ALIOU NDAO FALL)

« Tant que je serais à la tête du pays l'homosexualité ne sera jamais dépénalisée au Sénégal. » Ces propos sont du...

20 - Mai - 2024

LE PRESTIGE DIPLOMATIQUE DU SENEGAL RESTAURE SOUS LE REGIME DE BASSIROU DIOMAYE FAYE (PAR CHEIKH SIDIYA DIOP)

TALLEYRAND disait de la diplomatie « une salle d’armes où l’on se blesse en jouant. Tous les mots sont des épées. Il faut savoir toucher juste,...


17 - Mai - 2024

Sénégal : Le Premier ministre Sonko dénonce le silence de la France pendant la répression de son mouvement

Au Sénégal, le nouveau premier ministre Ousmane Sonko a pour la première fois participé à un évènement public depuis l’arrivée au...

17 - Mai - 2024

Bassirou Diomaye Faye au Nigeria pour consolider la coopération avec le principal fournisseur du Sénégal en pétrole brut

La visite qu’effectue le président Bassirou Diomaye Faye ce jeudi au Nigeria s’inscrit dans une politique de consolidation et de réchauffement de la coopération...