« LES RATS SONT LES PREMIERS A QUITTER » LE NAVIRE : EN FRANCE, MACKY SALL LACHE PAR LES SIENS

10 - Février - 2024

« Quand le navire doit sombrer, les rats sont les premiers à le quitter. » Cet adage s’adapte bien des égards à l’attitude de la famille politique de Macky Sall en France face à la crise politique que traverse le Sénégal, laquelle pourrait d’ailleurs emporter le pouvoir. En effet, il est de notoriété publique que le chef de l’Etat, qui s’est taillé un costume de dictateur, est aux abois. La société civile, la presse, des partis politiques, l’église, bref tous les pans de la société sénégalaise se sont mobilisés pour l’empêcher de prolonger son mandat qui expire le 2 avril prochain. La communauté internationale aussi l’a manifestement lâché, du moins si l’on se fie aux communiqués de l’Union européenne, des Etats-Unis et même de la CEDEAO.
En ces temps de solitude, Macky Sall, le pauvre, devrait compter sur ses militants, ses inconditionnels devrait-on dire, pour assurer le SAV (service après-vente) de son impopulaire et anticonstitutionnelle décision de reporter la présidentielle. Helas, pour lui ! Ces nombreux aboyeurs ont subitement fermé leur gueule ! C’est le cas notamment en France où pourtant le président Macky Sall a littéralement changé, dans le bon sens, la vie de beaucoup de responsables républicains. Ingratitude me direz-vous sans doute. Du consul général Amadou Diallo en passant par le coordinateur de la DSE Amadou Talla Daff ; la Cojer ; les nombreux cadres, les mouvements de soutien, personne n’a eu le courage de tenter de défendre l’indéfendable. Sauf Aliou Ndao Fall, le chargé de la diaspora au sein de la plus haute instance du parti républicain (antirépublicain, devrais-je dire).
Cheikh Sidou SYLLA

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

05 - Mars - 2024

Projet de loi d’amnistie : L’Assemblée nationale mise en branle

La fameuse loi d’amnistie, convoquée par Macky Sall, pour apaiser la tension politique à la veille de son départ du pouvoir, est actuellement dans les couloirs de...

05 - Mars - 2024

Rapport du dialogue remis au Président Macky Sall : La saisine du Conseil Constitutionnel, la prochaine étape

Le président de la République Macky Sall a reçu ce lundi le rapport du dialogue national qui lui a été remis par le ministre des Affaires Etrangères...

05 - Mars - 2024

Le journaliste Daouda Mine : "Le processus électoral va reprendre à zéro, si Macky Sall…"

C'était l'une des questions majeures lors du dialogue national : le processus électoral va-t-il se poursuivre ou sera-t-il recommencé ? Finalement, la première...

04 - Mars - 2024

Loi d’amnistie : le projet de loi déposé à l’Assemblée, la conférence des présidents se réunit ce lundi

Le projet de loi portant amnistie examiné et adopté en conseil des ministres mercredi dernier, est sur la table du Président de l’Assemblée nationale.Macky Sall...

04 - Mars - 2024

[Documents] Loi d'amnistie : Macky Sall dévoile les motifs

Le chef de l'Etat passe à l'acte. Macky Sall, qui dit tenir à l'appaisement de l'espace public sénégalais, a pris un décret, ce 1er mars, portant...