LETTRE OUVERTE A PAPE MALICK NDOUR, MINISTRE DE LA JEUNESSE (PAR BIRAHIM CAMARA)

22 - Mars - 2023

Monsieur Pape Malick Ndour
Ministre de la Jeunesse.

Monsieur Le Ministre ,
Le Président de la République, Monsieur Macky Sall vous a fait confiance pour solutionner les problèmes de la jeunesse qui a besoin de formation et d'emploi et surtout d'encadrement et d'accompagnement.

Au lieu de vous concentrer sur vos missions, vous vous donnez en spectacle par des déclarations incendiaires indignes d'un ministre de la république .

Vous n'êtes pas nommé pour déconstruire les liens entre les jeunes et Son Excellence Monsieur Macky Sall , le Président de la République.

Vous n'êtes pas nommé pour diviser pour des raisons politiciennes les jeunes sénégalais .

Vous n'êtes pas nommé pour joncher de cadavres les routes et les rues de nos villages et de nos villes.

Chaque jour vous posez au moins un acte grossier, arrogant , inélégant et orgueilleux qui confirme votre indignité à occuper une telle station dans la hiérarchie républicaine
.
Vous n'avez pas besoin d'alerter la planète entière si vous avez le courage l'intention et la volonté de mater les manifestants ou de brûler la maison d'autrui .

Le chien qui aboie ne mord jamais.

Dans l'histoire politique du Sénégal, vous vous affichez comme le ministre le plus désastreux, le plus incompétent mais également le plus dangereux à cause de votre vocabulaire ordurier, haineux et violent qui risquent de dresser les jeunes contre le président de la republique.

Monsieur Le Ministre, la jeunesse sénégalaise est mâture , consciente , responsable et nourrit des ambitions nobles pour notre nation , notre peuple , notre république et notre démocratie.

Héritière de valeurs de solidarité et de fraternité , à l'image de Pape Babacar Mbaye, de Bara Gaye ou de Toussaint Manga , une et indivisible , elle sait distinguer le vrai du faux et au propre comme au figuré , conjuguer la liberté et le droit , la démocratie et la justice .

Le Président de la république, n'eut été la sacralité de sa parole et de sa plume , aurait pu briguer et gagner cent mandats .

Ses réalisations structurelles, économiques, son bilan social et ses succès internationaux entre autres , auraient plaidé en sa faveur .

Birahim Camara
Militant du Parti Socialiste

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

24 - Mai - 2024

Diplomatie : Le Président Bassirou Diomaye Faye attendu à Praia et Conakry

Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, effectuera une visite de travail ce vendredi et samedi respectivement à Praia (Cap vert) et à Conakry...

24 - Mai - 2024

Walf révèle: le Maroc et la France rappellent Macky Sall à l’ordre

Le Maroc et la France «ont ‘demandé diplomatiquement’ [à Macky Sall] de cesser toute ingérence dans la vie politique [sénégalaise]». Wal...

24 - Mai - 2024

La première rencontre Dioma Faye-Macron aura lieu le 20 juin à Paris

Le président sénégalais va faire la connaissance de son homologue lors de sa première visite en France, durant laquelle il participera à un sommet visant...

24 - Mai - 2024

Apr: Amadou Ba cherche à rencontrer son ennemi d'hier Abdoulaye Diouf Sarr

Selon le journal Les Échos, l’ancien Premier ministre Amadou Bâ, candidat malheureux de Benno Bokk Yakaar à la présidentielle du 24 mars, «demande à...

23 - Mai - 2024

Réduction du Train de Vie de l'État : Diomaye ordonne la récupération du patrimoine foncier et bâti cédé à des privés

Dans un discours devant le Conseil, le Premier Ministre a récemment mis en lumière les priorités cruciales de son gouvernement. Au cœur de ses propos, la...