PARIS : AISSATA DIA REMET SON CAHIER DE DOLEANCES AU CANDIDAT AMADOU BA

10 - Décembre - 2023

Voix enrouée, propos quasi inaudible. Il n’empêche, Aïssata Dia, vice-consul du Sénégal à Paris, a pu trouver les ressources nécessaires pour adresser son « message fort » au Premier ministre et candidat de BBY, samedi 9 décembre, lors d’un meeting à Asnières. Celle qui est à l’origine de la loi qui autorise l’épouse sénégalaise à donner la nationalité de son pays à son conjoint étranger et à ses enfants a d’abord remercié le président Macky Sall auteur « de cette révolution » qui grandit la femme sénégalaise, a-t-elle dit.
Aïssata Dia a ensuite prié le candidat Amadou Bâ de donner une place stratégique aux binationaux dans sa politique de développement s’il est élu président de la République. De plus en plus de jeunes français originaires du Sénégal se tournent vers le pays de leurs parents. Une bonne nouvelle, selon l’oratrice qui souhaite toutefois qu’on aide les parents à emmener souvent leurs progénitures en vacances au Sénégal dès leur jeune âge. Cela va davantage renforcer leur attachement à leur pays d’origine. Pour ce faire, le vice-consul demande au candidat de BBY, s’il est élu, de trouver un moyen pour subventionner les billets d’avion. « Beaucoup de parents, les femmes notamment, ne vont pas souvent en vacances au Sénégal avec leurs enfants faute de moyens car les billets d’avion sont chers », a-t-elle argumenté. Elle ajoute que d’autres pays, comme le Maroc, subventionnent les billets d’avion. « Cela permet aux vacanciers de consommer donc de contribuer au développement de leur pays », a-t-elle ajouté.
Aïssata Dia a enfin lancé « un message à tous nos compatriotes épris de paix, de justice et soucieux de la stabilité du pays de soutenir et de voter pour le candidat de l’espoir », en l’occurrence Amadou Bâ.
CSS

Commentaires
2 commentaires
Auteur : Posté le : 10/12/2023 à 17h13

Non mais c'est grave son article, elle n'est pas foutu de rassembler les femmes et elle veut gérer les binationaux. C'est du foutage de gueule, depuis les élections 2019 nous n'arretons pas de leur dire de se tourner vers les binationaux mais rien à été fait. Aujourd'hui ils ont la corde aux coups et se focalise sur la jeunesse et les binationaux mais c'est trop tard

Posté le : 10/12/2023 à 16h54

C’est tout suite que vous parlez des binationaux ???

Aissata dia tu n’as rien fait et tu t’appropries la nationalité.

Arrête même système que la DSE a part faire la belle y’a rien

On veut voir les autres têtes

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

05 - Mars - 2024

Projet de loi d’amnistie : L’Assemblée nationale mise en branle

La fameuse loi d’amnistie, convoquée par Macky Sall, pour apaiser la tension politique à la veille de son départ du pouvoir, est actuellement dans les couloirs de...

05 - Mars - 2024

Rapport du dialogue remis au Président Macky Sall : La saisine du Conseil Constitutionnel, la prochaine étape

Le président de la République Macky Sall a reçu ce lundi le rapport du dialogue national qui lui a été remis par le ministre des Affaires Etrangères...

05 - Mars - 2024

Le journaliste Daouda Mine : "Le processus électoral va reprendre à zéro, si Macky Sall…"

C'était l'une des questions majeures lors du dialogue national : le processus électoral va-t-il se poursuivre ou sera-t-il recommencé ? Finalement, la première...

04 - Mars - 2024

Loi d’amnistie : le projet de loi déposé à l’Assemblée, la conférence des présidents se réunit ce lundi

Le projet de loi portant amnistie examiné et adopté en conseil des ministres mercredi dernier, est sur la table du Président de l’Assemblée nationale.Macky Sall...

04 - Mars - 2024

[Documents] Loi d'amnistie : Macky Sall dévoile les motifs

Le chef de l'Etat passe à l'acte. Macky Sall, qui dit tenir à l'appaisement de l'espace public sénégalais, a pris un décret, ce 1er mars, portant...