PARIS : CE QU’IL FAUT RETENIR DU MEETING DU CANDIDAT AMADOU BA

10 - Décembre - 2023

Le moins qu’on puisse dire est que le candidat de BBY, Amadou Bâ, partira rassuré de Paris suite à la forte mobilisation des militants de la majorité présidentielle, lors d’un meeting qu’il a présidé, samedi 9 décembre, à Asnières, près de Paris. « Nous avions beaucoup d’appréhensions en venant ici : + La diaspora est divisée, la diaspora est contre+. Ce n’est pas ce que j’ai vu. Vous êtes debout comme un ouragan », a-t-il lancé à la foule.
Rassuré, le candidat ouvre dans la foulée le carnet des promesses. On note par exemple sa volonté de mettre en place une banque des Sénégalais de l’extérieur pour, dit-il, « canaliser » les fonds transférer par nos compatriotes vivant à l’étranger. L’idée n’est pas originale puisque plusieurs figures du microcosme politique sénégalais l’ont déjà évoquée. Son mérite serait de concrétiser sa promesse si les Sénégalais lui accordent un CDD au soir du 25 février.
Faire plus et vite
Le premier ministre a aussi saisi l’opportunité de ce meeting pour exprimer sa volonté de faire du Sénégalais un pays émergent. « Sur la période 2024-2028, le Sénégal va connaître une phase d’accélération qu’aucun pays africain ne connaîtra. Si j’en parle aujourd’hui avec force, c’est parce que tous les moyens sont déjà mobilisés pour démarrer, pour accélérer mais aussi pour poursuivre tous les chantiers qui sont ouverts. Et toutes les réformes nécessaires[commenceront] dès le 4 avril », a promis le candidat de BBY. Et comme pour rassurer l’assistance qu’il est un homme de parole, Amadou Bâ enchaîne : « Nous ne faisons pas de promesse chimérique. Nous partons d’une expérience et d’un vécu. Nous savons exactement ce qu’il faut faire. L’objectif est de faire du Sénégal, le pays dont nous rêvons. Le président Macky Sall a posé les jalons, c’est indiscutable. C’est un grand bâtisseur, mais nous avons l’obligation de faire plus et d’aller plus vite. »
Amadou Bâ était accompagné d’une forte délégation ministérielle composée de Doudou Kâ (ministre des Transports aériens et du développement des Infrastructures aéroportuaires), Mansour Faye( ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement), Birane Faye (ministre de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel), Abdoulaye Seydou Sow (ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique) Pape Malick Ndour (ministre de la Jeunesse, de l’Entreprenariat et de l’Emploi), Annette Seck (secrétaire d’Etat en charge des Sénégalais de l’extérieur), Cheikh Oumar Anne (ministre de l’Education nationale), Serigne Mbaye Thiam (ministre de l’Eau et de l’Assainissement) et Daouda Dia (ministre de l’Elevage et des Productions animales).
Il faut aussi souligner que le succès populaire de ce meeting est le fruit d’une conjonction d’efforts des responsables du parti présidentiel en France et de l’ancien ministre Mamadou Talla. Le travail abattu par la commission communication présidée par Malick Faye a été aussi déterminant dans la réussite de ce rassemblement. Reste à savoir si la dynamique unitaire qui a prévalu survivra à ce grand meeting.
Cheikh Sidou SYLLA

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

05 - Mars - 2024

Projet de loi d’amnistie : L’Assemblée nationale mise en branle

La fameuse loi d’amnistie, convoquée par Macky Sall, pour apaiser la tension politique à la veille de son départ du pouvoir, est actuellement dans les couloirs de...

05 - Mars - 2024

Rapport du dialogue remis au Président Macky Sall : La saisine du Conseil Constitutionnel, la prochaine étape

Le président de la République Macky Sall a reçu ce lundi le rapport du dialogue national qui lui a été remis par le ministre des Affaires Etrangères...

05 - Mars - 2024

Le journaliste Daouda Mine : "Le processus électoral va reprendre à zéro, si Macky Sall…"

C'était l'une des questions majeures lors du dialogue national : le processus électoral va-t-il se poursuivre ou sera-t-il recommencé ? Finalement, la première...

04 - Mars - 2024

Loi d’amnistie : le projet de loi déposé à l’Assemblée, la conférence des présidents se réunit ce lundi

Le projet de loi portant amnistie examiné et adopté en conseil des ministres mercredi dernier, est sur la table du Président de l’Assemblée nationale.Macky Sall...

04 - Mars - 2024

[Documents] Loi d'amnistie : Macky Sall dévoile les motifs

Le chef de l'Etat passe à l'acte. Macky Sall, qui dit tenir à l'appaisement de l'espace public sénégalais, a pris un décret, ce 1er mars, portant...