PRESIDENTIELLE 2024 : ABDOUL MBAYE PRESQUE CANDIDAT

07 - Novembre - 2022

Le patron de l’ACT était en visites de proximité dans le 18ème arrondissement de Paris, samedi 5 novembre. En marge de sa tournée, il a annoncé qu’il serait candidat à la candidature dans son parti pour la présidentielle de 2024. Il a aussi déploré le manque de considération des autorités vis-à-vis des Sénégalais de l’extérieur.
L’ancien premier ministre, Abdoul Mbaye, fera certainement partie des candidats à l’élection présidentielle de 2024. Interrogé en marge des visites de proximité qu’il a effectuées dans le 18 arrondissement de Paris, samedi 5 novembre, il a eu ces mots qui renseignent à suffisance sur son ambition : « Je suis légaliste pour ceux qui me connaissent, respectueux des procédures et surtout respectueux de ceux qui m’accompagnent. C’est-à-dire les membres et compagnons avec lesquels je partage mon parti. C’est un congrès de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) qui décidera de son candidat pour la prochaine présidentielle. Alors si vous voulez savoir si Abdoul Mbaye sera candidat à la candidature, là, je peux vous dire très très certainement oui. » Et puisqu’il est peu probable que l’ACT désigne un autre candidat que lui, alors sa déclaration de candidature ne devrait pas faire l’ombre d’un doute.
C’est manifestement en perspective de la présidentielle de 2024, que l’ancien premier ministre, accompagné des responsables de son parti, et de son principal allié en France, Ibrahima Thiam président de un Autre Avenir, a effectué des visites de proximité dans le 18 arrondissement, à Paris. Restaurants, commerces, ateliers de couture, bref Abdoul Mbaye est littéralement allé à la « cherche » des Sénégalais. Et le moins qu’on puisse dire est que ces visites lui ont permis d’augmenter son capital sympathie tant les Sénégalais ont salué son initiative. Lui que certains considéraient comme un fils à papa déconnecté des réalités du monde du Sénégalais lambda. « C’est une image injuste », a-t-il confié à Infos15 ajoutant que les visites de proximité lui permettent de mieux comprendre les besoins des populations pour lesquelles il s’est engagé en politique.
Ces visites de proximité ont également conforté Abdoul Mbaye dans sa conviction : les Sénégalais de l’extérieur ne sont pas considérés à la mesure de leur contribution dans le développement du pays. « Malheureusement, on considère que jusqu’à présent, les régimes politiques qui se succèdent au Sénégal, et parfois même ceux qui prétendent à la magistrature suprême, considèrent la diaspora comme du bétail électoral », a-t-il argumenté. « Nous avons une démarche totalement différente. La meilleure manière de le prouver est que nous avons été impliqué dans la diaspora bien avant notre engagement en politique », a-t-il poursuivi rappelant les initiatives qu’il avait prises en faveur de la diaspora lorsqu’il dirigeait la Banque de l’Habitat.

20221105_182637.jpg20221105_182803.jpg20221105_184322.jpg20221105_184330.jpg20221105_185928.jpg20221105_190229.jpg
Cheikh Sidou SYLLA

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

31 - Janvier - 2023

Serigne Mansour Djamil : « Je ne suis pas pour la limitation des mandats [..] ni pour la durée à 5 ans… »

Serigne Mansour SY Djamil n’est pas du genre a cacher son avis sur des questions essentielles. Abordant la question des mandats et de leur durée au Sénégal, le marabout...

30 - Janvier - 2023

Présidentielle 2024 : « Je suis le candidat des pauvres, de l’espoir, du progrès et de la démocratie! » (Dr Babacar Diop, Fds/Guelewar)

Une nouvelle déclaration de candidature à la présidentielle de 2024 vient d’être faite, ce 29 janvier à Dakar, allongeant ainsi la liste des...

30 - Janvier - 2023

L’APR/FRANCE SUR LA SORTIE DES DEPUTES INSOUMIS : « LE SENEGAL EST UN PAYS SOUVERAIN, IL NE CEDERA A AUCUNE PRESSION POLITIQUE OU DIPLOMATIQUE »

Il y a quelques jours, dans le cadre de l’examen en commission de la Convention d’entraide judiciaire et la Convention d’extradition entre la France et le Sénégal,...

30 - Janvier - 2023

OUSMANE SONKO OU L’AXE DU MAL ! (CCR-FRANCE)

Pour une rencontre dite de “patriotes”, en lieu et place d’un discours responsable et visionnaire, le public a eu droit, non seulement à une cavalcade de...

29 - Janvier - 2023

THIAPATEL SALL, LE TRIOMPHE DE L’ALTRUISME ET DE L’ENGAGEMENT

Dans une salle pleine comme un œuf, une ambiance carnavalesque, Thiapatel Sall a eu l’occasion, samedi 28 janvier, lors d’un « Sargal » en l’honneur du...