Présidentielle 2024 : « Je suis le candidat des pauvres, de l’espoir, du progrès et de la démocratie! » (Dr Babacar Diop, Fds/Guelewar)

30 - Janvier - 2023

Une nouvelle déclaration de candidature à la présidentielle de 2024 vient d’être faite, ce 29 janvier à Dakar, allongeant ainsi la liste des personnalités politiques qui veulent briguer la magistrature suprême. Pour l’instant, il s’agit du Dr Abdourahmane Diouf, Ousmane Sonko, Bougane Guèye Dany ou encore Aminata Touré. En effet, le Dr Babacar Diop, leader des Forces Démocratiques du Sénégal (Fds / les Guelewar) a été publiquement investi à l’issue du premier congrès de son parti tenu, les 27, 28 et 29 janvier, à la salle de l’unité africaine au Cices.

« Je suis le candidat des pauvres et de l’espoir. Je suis la candidature des forces progressistes, mais surtout aussi la candidature de la démocratie parce qu’on a des régimes totalitaires au Sénégal et en Afrique. Nous voulons bâtir le Sénégal dans la démocratie, dans la paix mais une paix fondée sur la justice, sur le respect des droits humains, c’est pourquoi je dis que je suis le candidat du peuple, ce peuple laborieux, sans voix, oublié, exploité. Je veux être le président des pauvres, je veux gouverner pour les pauvres », a-t-il confié face aux nombreux militants et sympathisants venus prendre part au congrès de sa formation politique, rapporte Dakaractu. Pour le nouveau candidat à la présidentielle prochaine, un gouvernant n’est jamais neutre.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

10 - Juin - 2024

Sonko sur l’affaire Mame Mbaye Niang : « Ce dossier est maintenant sur ma table »

Le dossier Prodac, au cœur du feuilleton judiciaire entre Mame Mbaye Niang et Sonko, va connaitre des rebondissements. L’annonce a été faite par le leader du Pastef,...

09 - Juin - 2024

EMMANUEL MACRON ANNONCE LA DISSOLUTION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE APRES LES RESULTATS DES EUROPEENNES, ET DES ELECTIONS LEGISLATIVES LE 30 JUIN ET LE 7 JUILLET

Emmanuel Macron a annoncé, dimanche 9 juin, la dissolution de l'Assemblée nationale, au soir d'élections européennes marquées par la large victoire de...

08 - Juin - 2024

LE PARTI SOCIALISTE FACE À L'HISTOIRE (Par Diabira Sikhou )

Les défis et les enjeux sont de taille aujourd'hui au Sénégal. Tout Sénégalais conscient et soucieux du devenir du pays et du peuple sait qu'il faut faire...

07 - Juin - 2024

Moundiaye Cissé : « Sur 326 partis politiques, 70 n’ont pas d’adresse connue, seuls 3 déposent leurs états financiers »

C’est une information qui va sans doute relancer le vieux débat sur la nécessité impérieuse de rationaliser les partis politiques au Sénégal. Selon...

07 - Juin - 2024

Guy Marius Sagna: "Nous avons changé de Président, de PM... mais le système est encore là"

"Ma lutte n'est pas contre des hommes, mais contre le système", cette phrase a caractérisé la politique d'Ousmane Sonko ces dernières années. "Changer le...